Lettre Buz4bio 219 mai 2017

B4B-Connections

BioPharma Outsourcing B4B-Connection

2017 03 b4bcnx outsourcing 220

9 - 10 octobre 2017, Toulouse
Eh hop je m'inscris !


Suivez Buzz4bio
 sur Twitter. Créez votre compte !

Derniers Twitts :

- Belgian health cluster got $25.8m for innovation 2016

- Plus de 40% des places vendues pour Biopharma Outsourcing B4B-Connection Toulouse, 9 et 10 octobre 2017 ! Yeah !

- Celyad grants to Novartis a non-exclusive license for its allogeneic TCR-deficient CAR-T cells patents

- Celyad ou le recentrage sur l'immuno-oncologie

- The race to create an artificial nose to sniff out disease

- Viz launches a tool to identify strokes

- Avec l'âge, le cerveau ne décline pas, il se transforme : synthèse des récentes découvertes en la matière

- "Résistants", le thriller médical qui vous veut du bien

- "La thérapie génique est arrivée à maturité" Interview de S. Braun, directeur scientifique AFM-Téléthon

- Au Japon, on a réparé la rétine d'un homme avec des cellules souches

- Des scientifiques sont parvenus à isoler pour la première fois de l’ADN préhistorique humain et animal dans des sédiments

- One specific wavelength of UV light might be the secret weapon against superbugs

- La recherche scientifique française appelle à voter contre Marine Le Pen

- Le meurtre et l’objet connecté : quand un bracelet Fitbit contredit le récit du suspect

- Un dispositif informatique basé sur l'ADN

- Cartilage-like hydrogel promises 3D-printable knee implants

- Optogenetics + a smartphone app used to control insulin production in diabetic mice

- Cancer : quand la guérison se lit dans la flore intestinale

- Pour la première fois, un ventre artificiel donne naissance à des agneaux en bonne santé

- Résultats des dernières études d’impact du crédit d’impôt recherche (CIR) par l'OFCE. Téléchargez le rapport !

- Des asticots mangeurs de plastique

- Now that immunotherapy looks like the future, how far can it go?

- Brevets : les startups françaises en retard, France Brevets tire la sonnette d'alarme

- A 3D-printed patch could help you recover from a heart attack

- Cette intelligence artificielle prédit quand le cœur de ses patients cardiaques s'arrêtera

- In the blood of a Komodo dragon, scientists may have isolated a powerful antibiotic

- CRISPR pill that instructs harmful bacteria to self-destruct

- Un médicament capable de combattre les superbactéries

- C'est le moment de relire cet article ! Comment le cerveau refuse de changer d’opinion politique

- Eldorado de la microbiologie Horizons partagés après la B4B Connection Microbiologie !

- Lille choisie pour candidater à l'accueil de l'Agence européenne du médicament

- Conflits d'intérêt : le comité "déontologie" de la pharma assure que les pratiques s'améliorent

- Publication plan EcoAntibio 2 > Plan national de ↘️risques d’antibiorésistance en médecine vétérinaire

Ligne directe

Frédérique lentiez, Rédactrice en chef Buzz4io
Frédérique Lentiez
06 22 65 60 01

Murielle Rata, Direction commerciale Buzz4io
Murielle Rata
06 62 45 95 32

 

"Et pourtant il nous a tous choisis !"

Ainsi s'intitulait l'hommage de la seconde génération des chercheurs de Cayla-Invivogen aux obsèques (25 avril) de Gérard Tiraby, chercheur, professeur, époux, père de famille, chef de l'entreprise de biotech la plus vieille de France. Et surtout humaniste.
Il est parti sans crier gare, la nuit du 7 avril, pendant son sommeil, alors qu'il se trouvait à San Diego. J'aime à penser qu'il est mort sur scène, comme il se doit d'un homme aussi exceptionnel, la tête encore pleine de projets et déjà un pas dans les étoiles.
La première pensée, lorsque j'ai appris son décès a été : non pas lui, pas déjà ! Eh puis aussitôt l'image de notre déjeuner annuel en terrasse avec sa fille Annie et Murielle, toujours au soleil, dans son resto devenu son QG aux dires de tous. Le plaisir de se tenir au courant de nos dernières informations, de ses projets en cours ou nouveaux, des nôtres, des succès engrangés...et de repartir le cœur vaillant !
Je l'avais dit à plusieurs reprises dans différents articles et éditos qu'InVivoGen n'était pas une entreprise comme les autres, que dans cette société chacun avait l'air épanoui et heureux d'y travailler.
Cela s'est vérifié le jour de ses obsèques, preuve par excellence de ce petit quelque chose que cet homme insufflait à son entreprise à chaque minute de sa vie, une vie particulière où chacun avait sa place pour s'y épanouir et contribuer à son succès.
J'ai été très frappée par le discours du représentant de cette deuxième génération. Tout dans son hommage, écrit à plusieurs mains pour rendre hommage à leur CEO, père, ami...écrit comme un tableau impressionniste qui fait ressortir toutes les couleurs et nuances de cet homme-là, tout y était.
J'ai eu l'occasion, au moment du vin d'honneur, de parler avec certains d'entre eux. Tous, gonflés d'un fier amour, avaient une anecdote à partager. Paradoxalement, qu'est-ce que nous avons ri à l'évocation de toutes ces anecdotes ! Quel plus bel hommage à lui rendre que celui-ci, pour lui qui aimait la vie et les échanges humains.
Oui, disait ce discours, "ils nous avaient tous choisis" pour constituer toute la palette de son entreprise, chacun, doté d'une particularité venant compléter celle des autres, constituant un formidable puzzle vivant et particulièrement efficace en termes humains et professionnels.
Oui, Gérard, lorsque voyant les membres de ton équipe danser sur les tables lors d'une fête de l'entreprise, tu as dit à un de tes associés de la première heure "tu vois, là on a vraiment réussi !", tu avais raison. Tu savais qu'une entreprise cela n'est pas que des produits, services et profits, mais une communauté humaine tirant dans le même sens pour partager plus que des moyens de subsistance... Je crois que c'est vraiment ça que je préférais chez toi et que j'ai assez rarement croisé dans ma vie professionnelle...

Je n'ai pas intégré cette société, j'avais la mienne. Mais en entendant le discours à son sujet qui disait qu'il choisissait les gens qu'il embauchait, je me suis sentie un peu InVivoGen, fière d'avoir été choisie pour quelques moments privilégiés, certes rares, mais tellement pleins. Allez savoir pourquoi ? Le mystère des relations humaines : on choisit l'autre parce qu'on y trouve quelque chose qu'on n'a pas, ou aussi des valeurs, de petits grains de singularité qu'on a en commun...Je crois qu'il aimait les gens qui entreprenaient, et je suis certaine qu'il a choisi chacun des chercheurs qu'il a embauché sur ces critères là : sur le désir d'entreprendre, d'aller au bout de soi-même pour un graal à atteindre, toujours plus loin là-haut, derrière la colline, jamais la dernière, un chemin d'humain pour tenter de sauver d'autres humains... Quête presque impossible, semée d'embûches et parfois d'échecs, mais toujours à entreprendre... La seule quête qui vaille le coup d'être tentée.

Et c'est pour ça qu'InVivoGen continuera sur cette lancée ! Gérard Tiraby a insufflé ce souffle collectif à la 100taine de salariés qui la constitue à Toulouse, San Diego et Hong Kong. Il avait surtout bien préparé son départ, au cas où... C'est ça aussi prendre soin des autres, de ceux qu'on aime...

Lorsque nous nous sommes quittés, lors de notre dernier déjeuner au soleil, nous nous sommes dits : à la prochaine fois pour la fête des 40 ans d'InVivoGen (créee en 1977) ! J'attendais ça avec impatience.
Personne n'imaginait en se quittant que Gérard n'y serait pas physiquement. C'en était inconcevable ! Mais, une chose est certaine, il sera présent en chacun des membres de l'équipe InVivoGen, chacun détenant une parcelle particulière de cet homme exceptionnel. Et ça fera une magnifique image kaléidoscopique entre Toulouse, San Diego et Kong Kong...over the rainbow...
Je garderai en mémoire la gentillesse de cet homme qui avait décalé son vol pour Honk Kong juste pour venir boire une coupe à la Champagne Connection de notre Vaccine B4B-Connection de 2015, malgré un emploi du temps particulièrement chargé à ce moment-là. C'était ça aussi Gérard Tiraby...
Et lorsque j'appuierai sur le bouton d'envoi de cette newsletter, je penserai, allez savoir pourquoi, à la dernière gorgée de bière partagée avec toi Gérard. Le soleil brillera fort...comme toujours à Toulouse...et dans le coeur des hommes de bonne volonté...des bâtisseurs...
Penses, à l'occasion, si c'est possible, à nous sussurer quelques idées dans nos songes, du labo que tu n'auras pas manqué de créer là-haut dans les étoiles !...

Frédérique Lentiez, 06 22 65 60 01

2017 : entrez dans le business shaker Buzz4bio !

Buzz4bio, le réseau incitatif et pétillant, votre agitateur de sloooooow business pour 2017 ! Be part of it !

2017 03 b4bcnx outsourcing 500

Eldorado de la microbiologie – Horizons partagés après la B4B Connection 2017

Et si l’adage "Qui trop embrasse, mal étreint" était faux dans le cas particulier du business en microbiologie ? Et si, justement, il faudrait ne rien s’interdire, MAIS se doter d’une stratégie commerciale forte et s’armer d’audace et d’agilité ? C’est l’idée que je vous propose à l’issue de la passionnante B4B Connection 2017 de Rouen. Voici pourquoi...
Véritable gisement d’idées et d’opportunités d’affaires, la microbiologie me fascine depuis longtemps. Fraichement de retour de la B4B Connection dédiée à ce thème, qu’est-ce que j’y ai vu, (pré)senti, retenu, avec ma sensibilité de professionnelle de la prospection commerciale en sciences du vivant, activité que je mène depuis 2005 au sein de Cézame Connexions ?

Oublier ses peurs par une greffe de neurones ?

Une meilleure compréhension de la santé du cerveau à portée de main (bionique)

Percer les secrets du vieillissement grâce à des levures mutantes

haut de page

Infection par le virus d’Epstein-Barr : un nouveau mode de transformation cancéreuse

Les laboratoires de Fujitsu toujours plus actifs dans la sécurité des objets connectés

De nouveaux financements pour les projets ambitieux de lIinstitut flamand des biotechnologies

Origines neurobiologiques des émotions

L’Allemagne au cœur de deux nouveaux réseaux scientifiques en sciences de la vie

haut de page

Identifier les gènes responsables des troubles de neurodéveloppement

Vers un traitement des lésions neuronales ?

Le RIKEN investit dans un super-ordinateur dédié à l’Intelligence Artificielle

Un nouveau test sanguin pour identifier le type de sclérose en plaque, et savoir si les traitements fonctionnent

Conférence « Novel Antimicrobials » : la lutte contre les pathogènes multirésistants au premier plan

haut de page

Le Centre Helmholtz de Munich à la tête d’un projet européen pour la détection précoce du cancer de l’œsophage

Ouverture de trois nouveaux instituts Helmholtz pour la recherche en santé

Des chenilles affamées s'avèrent être une arme insoupçonnée contre les déchets

L'ADN bactérien présente la même structure que toutes les cellules vivantes

Un projet franco-germano-suisse dans la région du Rhin supérieur pour améliorer les transplantations d’organes

haut de page

Alzheimer et Idiomes : les effets bénéfiques du bilinguisme

Comprendre la tolérance des bactéries aux antibiotiques pour lutter contre les résistances

Etat des lieux des nouvelles biotechnologies de modification du génome en Suisse

La Fondation Novo Nordisk soutient la recherche pour combattre la résistance aux antimicrobiens

Quand la machine learning s’attaque au diagnostic du paludisme

haut de page

Découverte de la dynamique des cellules souches à l’origine de la cicatrisation des plaies

Des scientifiques espagnols créent une bioimprimante 3D de peau humaine

Une nouvelle ÈRE d'espérance de vie et de santé prolongées Une nouvelle ÈRE d'espérance de vie et de santé prolongées

Alzheimer : nouveau modèle pour étudier les neurones humains

La lettre Buzz4bio est produite par Buzz4bio
Cette édition spéciale est une prestation de communication Buzz4bio.
Commandez la vôtre !
Pour toute info rendez-vous sur notre site buzz4bio.com
Frédérique Lentiez : 06 22 65 60 01
Murielle Rata : 06 62 45 95 32
contact@buzz4bio.com
Buzz4bio © 2017