07 mar 2007

Le métabolisme humain modelisé grâce à la Biologie des Systèmes

Des chercheurs du laboratoire du Pr. Bernhard Palsson à l'Université de Californie à San Diego ont construit le premier modèle complet du métabolisme du corps humain. Il connecte les gènes humains et leur produits à toutes les réactions connues de dégradation des nutriments et de synthèse des molécules du corps humain.
Ce modèle, disponible gratuitement sur le web et mis à jour régulièrement, constitue une avancée de taille pour un domaine de recherche en pleine expansion appelé Biologie des Systèmes.
Le modèle permet de déterminer au niveau du système global, les voies métaboliques affectées par les dérégulations de l'expression des gènes. L'une des applications les plus prometteuses, selon les chercheurs, consiste à utiliser ce modèle dans l'analyse des données issues de l'approche "puce à ADN". En effet, la comparaison de différents profils d'expression génique par exemple entre tissus normaux et malades génèrent des données extrêmement complexes et étalées sur tout le génome. Ce modèle permettrait de filtrer et condenser ces données leur permettant ainsi de révéler tous leurs secrets.
Des modèles similaires existent déjà pour le métabolisme d'organismes modèles comme la levure S. cerevisiae et la bactérie E. coli mais aucun modèle de qualité n'avait encore été publié pour l'homme.
La vocation de cet outil est de permettre de mieux comprendre les causes moléculaires de maladies telles que le cancer et en conséquence d'aider à trouver de nouvelles cibles pour le développement de nouveaux médicaments ainsi qu'à l'optimisation des médicaments déjà existants.
Aux Etats-Unis, un deuxième centre de références en Biologie des Systèmes se développe à Seattle, autour du nouveau "Institute for Systems Biology" dirigé par le Pr. Leroy Hood.
Pour en savoir plus :
- bigg.ucsd.edu/main.pl
- systemsbiology.ucsd.edu
- www.systemsbiology.org
Sources : www.technologyreview.com
Rédactrices : Mireille Guyader, attache-sdv.mst(a)consulfrance-losangeles.org, Peggy Rematier, deputy-sdv.mst(a)consulfrance-sanfrancisco.org

Sources : Ambassade de France aux Etats-Unis


logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Stemcell Technologies et la recherche scientifique

ON998CS 270x350

STEMCELL Technologies communique sur ses produits et services.

En savoir plus...

Culture Cellulaire vol.2

cell culture vol2 270

Pour la seconde édition, nous traiterons encore à la fois de la culture cellulaire pour la R&D mais aussi pour la Bioproduction.
Tous les acteurs y sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteurs de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...

En savoir plus...

Bioproduction vol.9 Industrialisation et Usine 4.0

IMG 1494
Retour en images des différents tempos de l'événement à l'Ecole Usine EASE de Strasbourg !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220