Informations Pharma Biotech par Buzz4bio

Mercredi, 07 Mai 2008

Le projet ALERT se tourne vers les TIC au profit de la sécurité des médicaments

Un nouveau projet consacré aux technologies de l'information et de la communication (TIC) financé par l'UE se penche sur les questions de sécurité en matière de médicaments récemment mis au point. Au cours des trois années et demi à venir, les partenaires du projet ALERT («Early detection of adverse drug events by integrative mining of clinical records and biomedical knowledge») oeuvreront à un système informatique innovant pour une détection améliorée et plus rapide des effets indésirables des médicaments.
À l'heure actuelle, des systèmes d'observation spontanés sont utilisés lors de la découverte d'effets secondaires après la mise sur le marché d'un médicament. Les cliniciens sont chargés de reconnaître et de définir ces effets secondaires. «De nombreux problèmes concernant la sécurité de nouveaux médicaments dont on parle beaucoup montrent que les effets indésirables des médicaments sont détectés trop tard, autrement dit après que des millions de patients y aient déjà été exposés», commente le consortium de recherche...
La suite sur Cordis

 
Mercredi, 07 Mai 2008

Des avancées scientifiques par rapport aux commutateurs génétiques

Des chercheurs européens ont découvert que l'hormone oestrogène pouvait entraîner l'activation et la désactivation des gènes des cellules cancéreuses du sein plus rapidement qu'ils ne le pensaient auparavant. Les scientifiques espèrent que leurs découvertes permettront de mieux comprendre les bases moléculaires du cancer et du développement, qui impliquent tous deux ces commutateurs génétiques.
Les travaux, qui ont été en partie financés par l'UE, ont été publiés dans la dernière édition de la revue Nature.
Seul un petit nombre de nos gènes sont actifs dans un tissu donné. Ainsi, un gène actif dans une cellule nerveuse ne le sera pas forcément dans une cellule du foie. Les mécanismes contrôlant les gènes qui sont activés et le moment où ils le sont font l'objet de nombreuses recherches.
L'un des mécanismes les plus importants est la méthylation de l'ADN, au cours de laquelle un résidu chimique, appelé groupe méthyle, se fixe à des sections de l'ADN. Le groupe méthyle bloque l'activité des gènes en empêchant la machinerie cellulaire de se fixer au gène et de déclencher la production de la protéine correspondante.
Jusqu'à présent, les scientifiques pensaient que la méthylation était un processus à long terme car les marques de méthylation semblent être stables et sont même transmises de manière intacte lors de la division cellulaire...
La suite sur Cordis

   
Mercredi, 07 Mai 2008

Pas de qualité sans égalité : nouveau rapport sur les femmes et la science

«La qualité n'a pas lieu d'être sans l'égalité.» Tel est l'un des messages clés émanant d'un récent rapport concernant la présence (ou l'absence) de femmes dans les organes décisionnels scientifiques.
Intitulé «Mapping the maze: getting more women to the top in research», le rapport a été rédigé par le groupe d'experts de la Commission européenne consacré au rôle des femmes dans le processus décisionnel en matière de recherche (WIRDEM, pour Women in Research Decision-Making). Les experts étaient chargés de la révision des procédures concernant l'évaluation et la promotion du personnel de recherche, ainsi que de l'identification des mesures à prendre afin de promouvoir le rôle des femmes dans des postes à responsabilités. Ils ont également été chargés d'identifier les mesures ayant fait leurs preuves et d'en analyser les raisons, en vue d'adopter un ensemble de recommandations visant à améliorer la situation actuelle.
Lors d'un débat consacré au rapport et organisé par la plateforme européenne des femmes scientifiques à Bruxelles (Belgique), Maya Widmer, à la tête de WIRDEM, a résumé les résultats du groupe. «L'ensemble des données montre une nette sous-représentation des femmes dans des positions éminentes du domaine de la recherche», a-t-elle déclaré. Elle a ajouté qu'actuellement, à peine 15% des professeurs d'universités européennes étaient des femmes.
De nombreuses raisons expliquent ce phénomène. L'une d'entre elles est le phénomène de «plafond de verre»; de plus en plus de femmes obtiennent des doctorats, mais les hommes ont toujours beaucoup plus de chances d'être promus à des postes éminents dans le domaine de la recherche. Par ailleurs, quand bien même les femmes parviennent à monter dans la hiérarchie dans le domaine de la recherche, il y a toujours de fortes chances qu'elles soient moins payées que leurs collègues hommes pour un emploi similaire...
La suite sur Cordis

   
Mercredi, 07 Mai 2008

L'Europe devance les États-Unis en terme de financement de la recherche sur les risques liés aux nanotechnologies

D'après un rapport publié dans le cadre du projet sur les nanotechnologies émergentes (PEN, pour Project on Emerging Nanotechnologies), l'Europe consacre presque le double des États-Unis à la recherche sur les risques potentiels que présentent les nanotechnologies.
L'initiative nationale des États-Unis sur les nanotechnologies (NNI, pour National Nanotechnology Initiative) a alloué 13 millions de dollars (soit 8,1 millions d'euros) aux projets liés au risque pour l'année fiscale 2006; l'Europe, quant à elle, y a alloué 24 millions de dollars (soit 15 millions d'euros) au cours de la même période.
Le rapport a été rédigé par le PEN, une initiative du centre international Woodrow Wilson pour les étudiants boursiers et la fondation Pew Charitable Trusts, deux institutions nord-américaines, et se fonde sur des données inscrites dans le programme de recherche de la NNI.
D'après l'évaluation du PEN, 62 projets de nanotechnologies financés par le gouvernement américain pour un montant total de 13 millions de dollars peuvent être considérés comme expressément relatifs aux dangers vis-à-vis de l'environnement, la santé ou la sécurité...
La suite sur Cordis

   
Mercredi, 07 Mai 2008

Valorisation des résidus de café

Un processus innovant mis au point au département d'Ingénierie chimique de la Faculté la Sapienza de Rome ouvre de nouvelles perspectives sur l'utilisation écologique des résidus de café. Roberto Lavecchia e Antonio Zuorro ont travaillé sur la valorisation des sous-produits du café, des déchets organiques à haut impact environnemental.L'utilisation actuelle des grains de café s'arrête après la production de la boisson et génère une quantité considérable de résidus, généralement jetés dans une décharge, avec les conséquences environnementales et économiques que comporte cette élimination...
La suite sur le BE Italie 64


   
Mercredi, 07 Mai 2008

Un nouveau parc dédié aux biotechnologies inauguré à Taiwan

Le Conseil national des sciences a inauguré début mars le Parc des sciences biomédicales de Hsinchu qui a pour objectif de faire progresser Taiwan dans le domaine des biotechnologies. Les espoirs sont grands pour ce parc car l'industrie des produits pharmaceutiques et de santé est en pleine expansion dans le monde entier.HUANG Der-Ray, directeur général du Parc scientifique de Hsinchu, également chargé de ce nouveau parc, explique que le marché mondial lié aux biotechnologies est estimé à environ 130 milliards d'euros, mais Taiwan n'occupe actuellement que 0,5% de ce marché. Grâce à ce parc, les autorités souhaitent quadrupler cette part de marché...
La suite sur le BE Taiwan 13


   

Page 331 sur 333

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Stemcell Technologies et la recherche scientifique

ON998CS 270x350

STEMCELL Technologies communique sur ses produits et services.

En savoir plus...

Culture Cellulaire vol.2

cell culture vol2 270

Pour la seconde édition, nous traiterons encore à la fois de la culture cellulaire pour la R&D mais aussi pour la Bioproduction.
Tous les acteurs y sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteurs de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...

En savoir plus...

Cell & Gene Therapies vol.4

cell and gene therapy 270

Attention nouvelles dates : 15 et 16 septembre !
Tous les acteurs des Thérapies Cellulaires et Géniques sont attendus qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

Bioproduction vol.9 Industrialisation et Usine 4.0

IMG 1494
Retour en images des différents tempos de l'événement à l'Ecole Usine EASE de Strasbourg !

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220