Infos à la une Buzz4bio

Mercredi, 04 Juin 2008

Comment lancer une start-up aux Etats-Unis ? Un entrepreneur témoigne

Comment lancer une start-up aux Etats-Unis ? Un entrepreneur témoigne

Le processus entrepreuneurial est très établit aux Etats-Unis, depuis le passage du Bay Dole Act en 1980, le dispositif mis en place faveur du transfert technologique favorise l'émergence de start-ups. L'activité engendrée par ces compagnies est aujourd'hui indispensable à la croissance économique américaine. Les universités ont depuis multiplié par 5 leur production de brevets. Lenombre de créations de start-ups et d'emplois hautement qualifiés a lui aussi augmenté . Pour comprendre davantage l'environnement et la façon dont fonctionne le modèle américain, Ajay Bam co-fondateur de MobileLime, témoigne de son expérience d'entrepreneur aux Etats-Unis...
La suite sur le BE Etats-Unis 122
 
 
Mercredi, 04 Juin 2008

Une nano-idée ingénieuse

"Qu'avons-nous inventé ? En quelques mots, nous avons cherché à développer des supports afin d'améliorer la culture des cellules". Une sorte de cellule avec des structures de superficie tellement petite que cela en facilite la culture. C'est l'idée de trois étudiante de Pise, Beatrice Chelli, Eleonora Da Pozzo e Ilaria Tonazzini.Les trois jeunes filles toscanes présenteront à la communauté d'entreprise de la Silicon Valley, un des coeurs de la hi-tech internationale, leur projet sur les applications dans le secteur biomédical des nanotechnologies avec lequel elles ont remporté la première édition du concours "Mind the Bridge". Cela traite d'une importante initiative qui promeut la recherche e l'implication italienne aux Etats-Unis...
La suite sur le BE Italie 65
 

   
Mercredi, 07 Mai 2008

Pas de qualité sans égalité : nouveau rapport sur les femmes et la science

«La qualité n'a pas lieu d'être sans l'égalité.» Tel est l'un des messages clés émanant d'un récent rapport concernant la présence (ou l'absence) de femmes dans les organes décisionnels scientifiques.
Intitulé «Mapping the maze: getting more women to the top in research», le rapport a été rédigé par le groupe d'experts de la Commission européenne consacré au rôle des femmes dans le processus décisionnel en matière de recherche (WIRDEM, pour Women in Research Decision-Making). Les experts étaient chargés de la révision des procédures concernant l'évaluation et la promotion du personnel de recherche, ainsi que de l'identification des mesures à prendre afin de promouvoir le rôle des femmes dans des postes à responsabilités. Ils ont également été chargés d'identifier les mesures ayant fait leurs preuves et d'en analyser les raisons, en vue d'adopter un ensemble de recommandations visant à améliorer la situation actuelle.
Lors d'un débat consacré au rapport et organisé par la plateforme européenne des femmes scientifiques à Bruxelles (Belgique), Maya Widmer, à la tête de WIRDEM, a résumé les résultats du groupe. «L'ensemble des données montre une nette sous-représentation des femmes dans des positions éminentes du domaine de la recherche», a-t-elle déclaré. Elle a ajouté qu'actuellement, à peine 15% des professeurs d'universités européennes étaient des femmes.
De nombreuses raisons expliquent ce phénomène. L'une d'entre elles est le phénomène de «plafond de verre»; de plus en plus de femmes obtiennent des doctorats, mais les hommes ont toujours beaucoup plus de chances d'être promus à des postes éminents dans le domaine de la recherche. Par ailleurs, quand bien même les femmes parviennent à monter dans la hiérarchie dans le domaine de la recherche, il y a toujours de fortes chances qu'elles soient moins payées que leurs collègues hommes pour un emploi similaire...
La suite sur Cordis

   
Mercredi, 07 Mai 2008

L'Europe devance les États-Unis en terme de financement de la recherche sur les risques liés aux nanotechnologies

D'après un rapport publié dans le cadre du projet sur les nanotechnologies émergentes (PEN, pour Project on Emerging Nanotechnologies), l'Europe consacre presque le double des États-Unis à la recherche sur les risques potentiels que présentent les nanotechnologies.
L'initiative nationale des États-Unis sur les nanotechnologies (NNI, pour National Nanotechnology Initiative) a alloué 13 millions de dollars (soit 8,1 millions d'euros) aux projets liés au risque pour l'année fiscale 2006; l'Europe, quant à elle, y a alloué 24 millions de dollars (soit 15 millions d'euros) au cours de la même période.
Le rapport a été rédigé par le PEN, une initiative du centre international Woodrow Wilson pour les étudiants boursiers et la fondation Pew Charitable Trusts, deux institutions nord-américaines, et se fonde sur des données inscrites dans le programme de recherche de la NNI.
D'après l'évaluation du PEN, 62 projets de nanotechnologies financés par le gouvernement américain pour un montant total de 13 millions de dollars peuvent être considérés comme expressément relatifs aux dangers vis-à-vis de l'environnement, la santé ou la sécurité...
La suite sur Cordis

   
Mercredi, 07 Mai 2008

La capacité d'innovation des grands laboratoires est revenue


Excellente nouvelle, la big pharma a réussi à reconstituer sa capacité d'innovation !
Une récente étude américaine sonne le glas à la morosité des années passées, chronique d'une mort annoncée des grands laboratoire dont les pipelines s'épuisaient et qui n'avaient pas assez pris le virage biotech.
Cette étude révèle le beau temps revient petit à petit notamment à la suite du remodelage de leur R&D et la multiplication des accords de licence avec les biotechs.
Le Phénix rennait-il toujours de ses cendres ?...
A découvrir sur le Monde


   
Mardi, 06 Mai 2008

Focus sur Probiotech 2008, le salon professionnel des pré et probiotiques

23 -24 juin 2008, Nantes, France


Partenaire info veille biotech
Clic !
! Gate2Tech vient de renouveller son partenariat info veille biotech !
Ne manquez pas cet évènement unique et inscrivez-vous vite avant la date limite des tarifs préférentiels fixée au 15 Mai.
Comme vous le savez, la deuxième édition de PROBIOTECH, le salon professionnel dédié aux pré- et pro-biotiques (ingrédients fonctionnels-santé) organisé par la société Gate2Tech, se déroule à Nantes les 23-24 juin prochains.

A qui s’adresse Probiotech2008 ?
1- Cette année encore, PROBIOTECH propose un programme unique et résolument tourné vers les industriels de l’agro-alimentaire, de la cosmétique et du pharmaceutique.
Ce salon est donc l’occasion pour ces industriels à la recherche de nouvelles idées de rencontrer non seulement des fabricants de pro- et pré-biotiques, des experts technologiques (notamment de la microencapsulation), mais également des clients potentiels.


2- Avec sa « session prébiotiques », introduite par un expert du Centre de Recherche en Nutrition Humaine (CRNH) de Nantes, les plus grands experts industriels comme Bénéo-Orafti, Cosucra et Syral présenteront des « case study » pour étayer les bénéfices santé de ces fibres non-digestibles.
3- Cette année également, avec une session spéciale dédiée aux innovations technologiques autour de la détection et la traçabilité / sécurité de ces microorganismes bénéfiques, nous aurons la présence d’experts mondiaux tels que le Laboratoire Atlangene - Silliker, Nizo Food Research, TNO...
4- Enfin, PROBIOTECH s’adresse aussi aux CRO spécialisées dans le domaine pointu des ingrédients-santé.
Des sponsors et partenaires de grande qualité
Cette année PROBIOTECH est soutenu financièrement par des acteurs majeurs des probiotiques et des prébiotiques avec :
- Danone et Bénéo-Orafti (Gold sponsor),
- Cosucra-Groupe Warcoing et Syral (Silver sponsor) et
- OrganoBalance et Safisis-Groupe Lesaffre (Bronze sponsor)...
...mais également par des partenaires / experts comme Nizo Food Research et des partenaires / média tels que Agro Food Industries et NutraCos.
Rappel sur l’édition 2007
Lancé en juin dernier, PROBIOTECH 2007 avait rencontré un vif succès en rassemblant 120 industriels et laboratoires académiques (ratio 80-20) du monde entier (24 pays représentés).
PROBIOTECH leur a apporté les informations stratégiques sur les derniers développements que les bactéries probiotiques pouvaient leur offrir (nutrition, santé, cosmétique) ainsi que les moyens de les incorporer dans leurs produits (microencapsulation...).
Compte tenu du nombre de participants d’ores et déjà enregistrés à ce jour pour cette nouvelle édition, PROBIOTECH 2008 compte bien mobiliser plus de 150 participants (principalement Manager de la R&D, CEO et Directeurs de laboratoires).
Plus d'info


   

Page 115 sur 116

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Stemcell Technologies et la recherche scientifique

ON998CS 270x350

STEMCELL Technologies communique sur ses produits et services.

En savoir plus...

Culture Cellulaire vol.2

cell culture vol2 270

Pour la seconde édition, nous traiterons encore à la fois de la culture cellulaire pour la R&D mais aussi pour la Bioproduction.
Tous les acteurs y sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteurs de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...

En savoir plus...

Bioproduction vol.9 Industrialisation et Usine 4.0

IMG 1494
Retour en images des différents tempos de l'événement à l'Ecole Usine EASE de Strasbourg !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220