Infos à la une Buzz4bio

Mercredi, 08 Avril 2009

Des chercheurs découvrent la preuve d'une théorie originale de l'évolution des cellules

Des chercheurs au Royaume-Uni ont découvert que le mécanisme utilisé par les bactéries pour coordonner leurs réponses face aux changements environnementaux peut aussi expliquer la façon dont les plantes et les algues contrôlent la photosynthèse, le processus qui convertit la lumière du soleil en énergie. L'étude, publiée dans Proceedings of the Royal Society B, met en lumière une théorie intéressante sur l'évolution des cellules, proposée initialement en 1993.
Les cyanobactéries (algues bleues) tirent leur énergie de la photosynthèse. Elles réagissent de diverses façons aux changements de leur environnement par un système de transmission de deux composantes: un récepteur et un régulateur. Ce système à deux composantes est apparemment caractéristique des bactéries, mais il semble avoir persisté chez les plantes et les algues, où il sert également à envoyer des signaux de contrôle du processus de photosynthèse. On trouve, en effet, des systèmes à deux composants dans les chloroplastes, les structures qui effectuent la photosynthèse dans les cellules végétales...
Plus d'infos sur Cordis



 
Mardi, 07 Avril 2009

Un nouveau procédé pour ouvrir des nanoconteneurs

La thérapie génique est une branche de la médecine promise à un bel avenir. Les chercheurs n'en sont pour l'instant qu'à leurs tout premiers pas et créent seulement des outils. L'un d'entre eux, et non des moindres, est le moyen d'acheminer des gènes sains - les gènes réparateurs - à l'intérieur des cellules de l'organisme du patient. On peut le faire grâce aux nanoconteneurs. Une équipe de la chaire de virologie de l'Université d'Etat de Moscou [ 1] (MGOu) a conçu un nouveau procédé pour ouvrir ces "paquets".
Les gènes réparateurs pourront être acheminés dans l'organisme à l'aide de nanoconteneurs spéciaux, qui pénètrent facilement dans les cellules. Empaqueter un gène réparateur dans un tel moyen de transport est relativement simple...
La suite sur le BE Russie 19 


   
Mardi, 07 Avril 2009

Premier "bébé médicament" à sauver son frère

Le BE n°72 d'octobre dernier [1] annonçait la naissance à Séville de Javier, le premier "bébé médicament" espagnol sélectionné génétiquement pour guérir son frère aîné Andrés, atteint de la bêta-thalassémie, pathologie qui contraint à des transfusions sanguines tous les 15 jours et ne donne pas une espérance de vie supérieure à 30 ans.
Tous les médias espagnols viennent de se faire l'écho de la réussite du projet : après avoir subi un traitement lourd de chimiothérapie permettant d'éliminer de la moelle osseuse tous les vestiges de la maladie, Andrés a reçu le sang du cordon ombilical de Javier qui était conservé dans la Banque de cordons ombilicaux de Malaga. 18 jours plus tard, la moelle osseuse commença à se régénérer et à produire des plaquettes et des globules blancs puis des globules rouges. A ce jour, le sang d'Andrés est à 95% identique à celui de Javier, ce qui fait dire aux médecins que la guérison est proche...
La suite sur le BE Espagne 80 


   
Mardi, 07 Avril 2009

La nanomédecine selon l'Europe: petite par la taille, grande par l'importance

Les scientifiques ont réalisé des progrès considérables dans le domaine de la nanomédecine, une branche des nanotechnologies qui touche au traitement des maladies, à l'administration de médicaments et aux diagnostics. Le projet NANOMED («Nanomedicine ethical, regulatory, social and economic environment») financé par l'UE s'intéresse à tous les aspects de la nanomédecine et souhaite tout particulièrement vérifier objectivement si elle aura sur le secteur de la santé l'impact majeur qu'elle promet. Ce projet d'une durée d'un an est financé à hauteur d'environ 700 000 euros via la thématique NMP (Nanosciences, nanotechnologies, matériaux et nouvelles technologies de production) du septième programme-cadre (7e PC).
La nanomédecine consiste à réparer, bâtir ou contrôler des systèmes biologiques humains à l'aide d'appareils fabriqués conformément aux normes de la nanotechnologie. L'objectif des partenaires du projet NANOMED est d'évaluer les divers aspects de la nanomédecine, notamment économiques, réglementaires et éthiques ainsi qu'en ce qui concerne la communication et l'attitude des patients. Ces travaux devraient aider les décideurs politiques de l'UE à orienter ce qui a été désigné comme un domaine stratégique d'investissement pour le 7e PC...
Plus d'infos sur Cordis



   
Lundi, 06 Avril 2009

Alsace Biovalley affiche ses entreprises


Alsace Biovalley est Partenaire info veille biotech
Clic !
Alsace Biovalley affiche ses entreprises...
... au BioPartnering North America (Vancouver) !
Trois entreprises alsaciennes – Domain Therapeutics, Forenap, Novalix – ont présenté tout leur savoir-faire sur un stand à BioContact (Québec). L’occasion pour Alsace BioValley de valoriser également les nombreux atouts de notre région et de représenter commercialement 4 autres sociétés (Transgène, Prestwick Chemical, Rhenovia et Phytodia). Plus de 15 rdvs en partnering ont ainsi été réalisés. Au final, 6 contacts porteurs qui restent à concrétiser ! L’événement a par ailleurs révélé tout son intérêt, tant sur le plan de l’organisation que de la qualité de ses contacts. L’édition 2009 est donc sous presse dès en 2010 !
… à Biosquare (Lyon) !
Retour en France… où les chargés d’affaires d’Alsace BioValley ont réalisé 17 RDV partnering pour servir la promotion de nos entreprises alsaciennes à Biosquare Lyon. Sans oublier un déjeuner avec « Montréal in vivo », cluster sciences de la vie et technologies santé, axé sur un partenariat potentiel avec le Québec et un séminaire « Japon » pour appréhender l’industrie pharmaceutique et biotechnologique japonaise. Là encore, des résultats fort concrets avec 3 contacts intéressants.
A suivre…
… et à Bio (Atlanta) !
Alsace BioValley sera présent à Bio 2009 qui se tiendra du 18 au 21 mai à Atlanta (USA).
Rendez-vous mondial du secteur des biotechnologies, cette manifestation réunit 2 100 exposants, 22 000 participants issus de 70 pays, 48 pavillons pays avec plus de 200 conférences, 14 500 rendez-vous organisés lors de la convention d'affaires.
Cette année, le cluster Alsace BioValley disposera d'un stand sur le Pavillon France.
Cet espace sera partagé par nombreux acteurs régionaux du secteur des biotechnologies :
Domain Therapeutics, Forenap Pharma, NovAliX, PhenoPro, PolyPlus transfection, Prestwick Chemical, Rhenovia Pharma, Transgene, Alsace International, Association pour le développement de la filière des sciences de la vie-santé en Alsace. Conectus et PhytoDia seront également représentés par un membre de l'Association pour le développement de la filière des sciences de la vie-Santé en Alsace.
Direction Japon ?
Accompagné par Alsace International et le professeur d’immunologie du NHC de Strasbourg Dr Seiamak Bahram, Alsace Biovalley a rencontré la semaine passé plusieurs entreprises pharmaceutiques majeures du Japon. Objectif : leur présenter l’offre industrielle de l’Alsace en matière de sciences de la vie-santé mais aussi les opportunités de licences disponibles en sciences de la vie, grâce à l’appui de Conectus. 15 réunions individualisées et une présence au séminaire de la « Japan Pharmaceutical Licensing Association » ont permis de nombreux contacts industriels pharmaceutiques, biotechnologiques et universitaires suscitant un intérêt certain. De quoi augurer certaines collaborations plus formelles dans l’avenir !


   
Lundi, 06 Avril 2009

Neorphys, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement de la douleur, lève un million d'euros pour amener en début de phase 1 son analgésique à faibles effets secondaires

Biocitech, un excellent bilan scientifique 2008


BIOCITECH est Partenaire info veille biotech
Clic !
Le bilan scientifique global 2008 des résidents du parc est supérieur au bilan 2007 avec 34 dépôts de brevets, 6 nouvelles preuves de concept, 7 étapes en pré-clinique, 2 étapes en clinique, 18 avancées scientifiques majeures, et de nombreuses publications et présentations scientifiques.
Biocitech, le 30 mars 2009 – Biocitech, le parc technologique parisien dédié aux sciences de la vie, annonce aujourd’hui un excellent bilan 2008 des 23 résidents du parc avec notamment une croissance significative de la demande de brevets comparée à la quasi-stagnation du nombre de brevets déposés en France la même année.
En effet, les résidents de Biocitech ont déposé 34 demandes de brevets en 2008, soit une augmentation de plus de 13 pour cent par rapport à l’année précédente (30 dépôts de brevets comptabilisés à Biocitech en 2007). En comparaison, les dépôts de brevets n’ont augmenté en France que de 1,6 pour cent, passant de 12 113 dépôts en 2007 à 12 308 en 2008 (Source Institut National de la Propriété Industrielle, INPI).
D’autres avancées significatives ont également marqué l’année 2008 : les entreprises résidentes ont déposé 6 nouvelles preuves de concept, franchi 7 étapes en pré-clinique et 2 étapes en clinique (entrée en Phase II), et réalisé 18 autres avancées scientifiques majeures. Quant aux partenariats conclus entre sociétés, les résidents ont passé près de 27 accords avec des entreprises extérieures au parc, tout en bénéficiant de « l’effet campus » de Biocitech qui a généré 17 nouveaux partenariats entre résidents.
Après la levée de fonds exceptionnelle de 2007 de 100 millions d’euros, le total des fonds et des aides récoltés par les résidents s’élève sur la seule année 2008 à plus de 41 millions d’euros, dont 28,7 millions d’euros issus de levées de fonds et 12,5 millions d’euros provenant d’aides publiques et d’autres subventions type OSEO. Le total des fonds récoltés depuis la création du parc en 2003 atteint environ 341 millions d’euros.
Biocitech poursuit également son processus de développement avec l’installation en 2008 de trois nouvelles sociétés sur son campus, Chem-X-Infinity, Pherecydes Pharma et Spectralys Innovation. Ces nouvelles arrivées permettent au parc de développer son réseau de sociétés spécialisées dans la chimie et le conseil aux industriels, et de consolider son réseau anti-infectieux.
De plus, le parc a connu en 2008 un dynamisme scientifique conséquent puisque les résidents ont publié 18 articles scientifiques (10 publications en 2007 soit +80 pour cent) dans de grandes revues nationales et internationales. Les entreprises de Biocitech ont réalisé également, tout au long de l’année, plus de 57 présentations lors de réunions et de grands rendez-vous internationaux (17 présentations en 2007 soit +235 pour cent).
Cette effervescence technologique et scientifique des entreprises du site contribue à faire de Biocitech l’un des moteurs du dynamisme biotechnologique de la région Ile-de-France, la région leader en France des demandes de brevets et de la production de publications scientifiques. L’action conjuguée des 550 employés du site permet au parc technologique d’afficher un bilan technologique et scientifique 2008 supérieur au bilan 2007.
« Biocitech est aujourd’hui un concept original reconnu, à la pointe de la recherche en sciences de la vie. La production technologique et scientifique de nos résidents est constante et pérenne, » souligne Jacques Lhomel, Président de Biocitech. « Je suis très confiant pour l’avenir du site. Malgré une conjoncture économique difficile, l’excellent bilan 2008 des résidents et l’arrivée sur le site de 3 nouvelles sociétés sont de bons augures pour la prochaine grande étape du développement de Biocitech, le doublement de sa capacité d’accueil dont le planning devrait être fixé dans les toutes prochaines semaines. »
A propos de Biocitech
Biocitech est un parc technologique dédié aux sciences de la vie, qui accueille des entreprises de biotechnologie, biopharmacie et chimie fine à la recherche d’un environnement industriel haut de gamme et de services associés.
Biocitech est situé aux portes de Paris, sa spécificité est de mettre à disposition des locaux sécurisés de haut niveau technologique, parfaitement adaptés à la recherche et au développement. Biocitech est un établissement classé ICPE, titulaire des agréments réglementaires requis. L’offre complète et flexible, qui allie immobilier, services multitechniques et services scientifiques, permet aux entrepreneurs de consacrer l’essentiel de leurs ressources à leur cœur de métier.
La complémentarité des entreprises installées à Biocitech dégage de fortes synergies et de nombreuses collaborations tout au long de la chaîne du médicament.
Avec d’autres structures franciliennes, Biocitech est un élément-clé du réseau de Medicen Paris Région, le pôle de compétitivité mondial de l’Ile de France pour la santé et les nouvelles thérapies.
Plus d’information sur www.biocitech.com

   

Page 112 sur 120

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.10 / Continuum for Biologics

continuum for biologics 220x250

Bioproduction vol10 / Continuum for Biologics
Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220