29 jun 2010

Séminaire LVMH Recherche 'Chimie des colloïdes '

LVMH_logo_230
Les produits de soin de la peau, de maquillage et dérivés parfumants développés par l'industrie cosmétique reposent largement sur la chimie des colloïdes et des dispersions. Ces produits sont complexes et nécessitent de connaitre les principales lois physiques qui régissent leur texture, leur stabilité et leurs qualités sensorielles après étalement en film mince sur la peau.

A l'invitation de LVMH Recherche et du service Science et technologie de l'ambassade de France à Tokyo, en partenariat avec la division des colloïdes et interface de la Société japonaise de Chimie, un séminaire a regroupé le 17 juin dernier à Tokyo plus de 80 chercheurs du domaine.


Frédéric Bonté, Responsable de la Communication Scientifique de LVMH Recherche a introduit les échanges en rappelant que la qualité et la spécificité des textures des produits cosmétiques dépend de l'influence des différents types de phases, de particules naturelles ou polymériques, des procédés de préparation a l'échelle industrielle. Le Pr Jérôme Bibette de l'ESPCI Paris et de la société Capsum nous a fait découvrir que deux gouttes coalescent par formation d'une dépression à l'interface de contact lors d'un phénomène de séparation, coalescence qui peut se propager jusqu'à provoquer une inversion de phase. Le contrôle de ces phénomènes peut être d'un grand intérêt pour les biotechnologies si on assimile chaque goutte à un micro réservoir. Les nouveaux systèmes de micro et milli-fluidiques présentés permettent de préparer à partir de matières premières connues de nouveaux matériaux, avec de nouvelles textures, de nouvelles propriétés optiques et zéro défaut. Des applications en biologie (naissance, croissance de colonies de cellules) ou en biotechnologie par contrôle des métabolismes d'une colonie encapsulée deviennent aussi possibles.


Le Pr Abe de la Tokyo University of Science a illustré le rôle des surfactants Gemini dont certains peuvent être préparés à base de composés proches des lipides naturels. Ces tensioactifs Gemini sont aujourd'hui à base de sucres, de lipides et même polymérisables. L'espaceur entre leurs deux chaines hydrophobes est l'élément de contrôle de leur propriété d'abaissement de tension de surface. De nouveaux matériaux hybrides peptides-silicones ont été préparés dans le but d'être des stabilisateurs universels d'émulsions en créant une nouvelle phase aux interfaces des dispersions de gouttes.


Toutes ces découvertes sont des sources d'application des produits de demain dans de nombreuses industries, qu'elles soient cosmétiques, agroalimentaires ou encore pharmaceutiques.

 

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Stemcell Technologies et la recherche scientifique

ON998CS 270x350

STEMCELL Technologies communique sur ses produits et services.

En savoir plus...

Culture Cellulaire vol.2

cell culture vol2 270

Pour la seconde édition, nous traiterons encore à la fois de la culture cellulaire pour la R&D mais aussi pour la Bioproduction.
Tous les acteurs y sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteurs de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...

En savoir plus...

Bioproduction vol.9 Industrialisation et Usine 4.0

IMG 1494
Retour en images des différents tempos de l'événement à l'Ecole Usine EASE de Strasbourg !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220