07 avr 2008

Neorphys, totalise 1,05 millions d'euros en deux levées de fonds successives

NEORPHYS, totalise 1,05 millions d'euros en deux levées de fonds successives

Partenaire info veille biotech
Clic !
NEORPHYS, société biopharmaceutique nîmoise spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments du bien-être, annonce la réalisation d’un financement de 600 000 euros qui vient compléter la levée de 450 000 euros déjà réalisée en 2007. Ainsi, 1 050 000 euros ont été levés en moins d’un an auprès de trois investisseurs : Inserm Transfert Initiative, Soridec et CEA Valorisation.
Le financement obtenu est destiné à accélérer les programmes en cours, et plus spécifiquement la réalisation de la majeure partie du développement préclinique réglementaire de NEO1509, un candidat médicament dans le domaine du traitement de la douleur. En parallèle, seront poursuivies la conception d’une deuxième génération de molécules analgésiques ainsi que l’avancée du second axe de recherche de Neorphys concernant le traitement des dysfonctions du désir féminin.
L’approche innovante de NEORPHYS
Actuellement, les opiacés et notamment la morphine utilisée dans 70% des cas, sont les médicaments de choix pour traiter la douleur aiguë ; ils présentent cependant de nombreux inconvénients : nausées, et surtout constipation sévère, qui en limitent les possibilités d’utilisation à la prise en charge des douleurs chroniques.
Le marché total de la douleur est de l’ordre de 20 milliards d’euros par an.
Les Neorphines®, opioïdes originaux actifs par voie orale, ont été conçues, synthétisées et validées chez l’animal par les chercheurs de Neorphys. Un premier brevet a été déposé le 12 octobre 2006. Comparés à la morphine à dose égale, les principaux bénéfices thérapeutiques observés sur des modèles animaux sont une activité supérieure, une durée d’action plus longue et un retour au transit intestinal normal pendant la couverture analgésique.
L’ensemble de ces caractéristiques ouvre un champ d’application potentiel pour les Neorphines® aussi bien dans les marchés de la douleur aiguë que de la douleur chronique.
Neorphys envisage de valider les molécules les plus pertinentes de son portefeuille jusqu’en phase 2.
« Il s’est écoulé deux ans à peine entre la première idée de conception des Neorphines® et l’entrée en développement réglementaire de la tête de série NEO1509», déclare Roger Lahana, président de Neorphys. « Nous nous réjouissons de voir confortée la pertinence de nos idées scientifiques. Les Neorphines se révèlent une nouvelle classe très prometteuse de prise en charge de la douleur, notamment chronique, en présentant un profil efficacité/effets secondaires optimisé. Nous progressons rapidement vers leur validation préclinique. »
« C’est avec plaisir que nous poursuivons notre soutien financier au développement de Neorphys. Depuis notre premier investissement dans la société, les échéances scientifiques ont été respectées, le management nous a démontré qu’il était capable de poursuivre ses objectifs avec diligence,  rigueur, et ouverture. Les marchés du bien-être présentent un fort potentiel, moyennant un fort degré d’innovation.» souligne Cécile Tharaud, président du Directoire d’Inserm Transfert Initiative.
A propos de NEORPHYS
Fondée en septembre 2005, NEORPHYS est une société biopharmaceutique positionnée sur le marché du bien-être et spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants dans le domaine de la douleur, d’une part, et des dysfonctions du désir féminin, d’autre part.
Les fondateurs de NEORPHYS sont Roger LAHANA (Président) et Karine LARBOURET (Directrice des Opérations). La société compte aujourd’hui 6 salariés. Son siège est à Nîmes, sur le campus de la faculté de Médecine.
Plus d'informations


Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Cell & Gene Therapies vol.4

cell and gene therapy 270

Tous les acteurs des Thérapies Cellulaires et Géniques sont attendus qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

Bioproduction vol.9 Industrialisation et Usine 4.0

IMG 1494
Retour en images des différents tempos de l'événement à l'Ecole Usine EASE de Strasbourg !

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220