Actualité recherche Buzz4bio

Lundi, 24 Janvier 2022

Une nouvelle approche pour identifier les produits chimiques nocifs pour nous

Vous vous inquiétez de la manière dont certains produits chimiques peuvent affecter votre santé? Des chercheurs financés par l’UE ont désormais trouvé une solution pour identifier les protéines de notre corps qui sont affectées par les nombreux produits chimiques auxquels nous sommes exposés.Comment les produits chimiques présents dans l’air, l’eau, les aliments et les matières consommables nous affectent-ils? L’exposition aux milliers de produits chimiques – et leurs mélanges – utilisés dans les biens de consommation, l’agriculture, la construction, la fabrication et le secteur des services peut véritablement avoir un impact négatif sur notre santé.

Lire la suite Une nouvelle approche pour identifier les produits chimiques nocifs pour nous

 
Jeudi, 20 Janvier 2022

Analyser la circulation sanguine chez des patients présentant une forme grave de la COVID-19

Selon une nouvelle étude, les patients présentant une forme grave de la COVID-19 voient leur microcirculation tissulaire altérée en fonction de la gravité de la maladie. Les résultats indiquent un type de maladie coronarienne non obstructive.Des chercheurs soutenus par les projets LUCA, VASCOVID et LASERLAB-EUROPE, financés par l’UE, ont étudié la COVID-19 sous un autre angle. Dans ce qui s’apparente certainement à la première étude de ce genre, ils ont examiné comment la maladie affectait la microcirculation – la circulation du sang dans les plus petits vaisseaux sanguins – de patients gravement atteints de la COVID-19. Leurs conclusions ont été publiées dans la revue «Critical Care».

La COVID-19 est essentiellement une maladie respiratoire. Elle survient généralement sous la forme d’une infection des voies respiratoires supérieures qui se répand ensuite au-delà du nez, de la cavité nasale et du pharynx pour évoluer vers une maladie respiratoire grave. Toutefois, le virus SARS-CoV-2 ayant aussi été détecté dans de nombreux autres organes, certains scientifiques pensent que la COVID-19 pourrait être considérée comme une maladie vasculaire systémique affectant en premier lieu l’endothélium vasculaire. L’endothélium vasculaire est une fine couche de cellules qui tapisse la surface intérieure de l’ensemble du système cardiovasculaire – du cœur aux artères, en passant par les veines et les capillaires – et qui forme une frontière essentielle entre les tissus et le sang en circulation.

Des évaluations non invasives

Pour étudier comment la COVID-19 affecte la microcirculation, les chercheurs ont examiné l’endothélium de patients atteints du syndrome de détresse respiratoire aiguë admis dans différents services de soins intensifs au Brésil, au Mexique et en Espagne. Ils ont mené leurs évaluations au chevet des patients en utilisant un appareil de spectroscopie proche infrarouge (SPIR) portable et non invasif. En plaçant simplement la sonde SPIR sur l’avant-bras, l’équipe a pu mesurer de manière non invasive la saturation locale en oxygène dans le sang/tissu (StO2) et la concentration locale en hémoglobine. Ensuite, un test d’occlusion vasculaire a été réalisé pour obtenir les paramètres dynamiques de la StO2. Il consistait à placer un brassard de tensiomètre autour du bras, à le gonfler rapidement, à le maintenir gonflé durant trois minutes, et ensuite à le dégonfler rapidement pour mesurer la saturation en oxygène, le taux métabolique et la réactivité microvasculaire des tissus.

L’étude a révélé que les patients atteints d’une forme grave de COVID-19 présentaient des altérations dans la microcirculation systémique, signe d’un dysfonctionnement endothélial – un état à l’origine d’une douleur thoracique chronique. Ces altérations sont associées au degré de gravité de la maladie et ne peuvent pas être expliquées par l’utilisation d’agents sédatifs ou de médicaments utilisés pour resserrer les vaisseaux sanguins...

La suite sur Cordis

   
Mercredi, 19 Janvier 2022

Une nouvelle méthode permettant de trouver plus facilement des enzymes utiles

Des scientifiques soutenus par l’UE ont mis au point un système permettant de rechercher plus efficacement dans la nature les enzymes utiles aux processus industriels.Les enzymes sont des protéines présentes dans les cellules qui sont utilisées commercialement pour contrôler et accélérer les réactions, dans le but d’obtenir rapidement et précisément les produits finaux souhaités. Qu’il s’agisse de produits pharmaceutiques, de biocarburants, d’aliments et de boissons ou de biens de consommation, elles sont précieuses car elles contribuent à la rentabilité économique, à la réduction de la toxicité et à la durabilité des processus industriels.

Lire la suite Une nouvelle méthode permettant de trouver plus facilement des enzymes utiles

   
Mercredi, 19 Janvier 2022

Une plateforme technologique laser pour accélérer le développement de surfaces fonctionnelles

Une initiative soutenue par l’UE a mis au point une plateforme technologique laser qui répond à la demande croissante de produits abordables dotés de performances de surface inédites.Les structures de surface bio-inspirées présentent un potentiel commercial important pour la conception de surfaces fonctionnalisées répondant aux exigences des marchés industriels. Les surfaces possédant des caractéristiques topographiques contrôlées peuvent déboucher sur des produits dotés de fonctionnalités particulières, telles que des propriétés antibactériennes et autonettoyantes, une friction réduite ou des fonctions de sécurité optique.

Il existe actuellement un besoin de produire ce type de surfaces en masse et à faible coût. Développer des sources laser générant des impulsions ultracourtes à haute puissance répondra à ce besoin croissant de produits bon marché dotés de performances de surface inédites.

Une production à haut débit

Les scientifiques soutenus par le projet LAMPAS, financé par l’UE, ont atteint les paramètres cibles d’un système laser ultrarapide avec une puissance de l’ordre du kilowatt. Le laser pulsé développé a dépassé 1,5 kW de puissance optique moyenne et a fonctionné à une puissance de crête de l’ordre du gigawatt lors des essais. Il présentait un faisceau de qualité en mode fondamental à une longueur d’onde de 1 μm, dans le proche infrarouge. Les scientifiques vont également intégrer un système de démonstration dans une machine destinée au micro-usinage laser industriel de surfaces plus grandes, de l’ordre du mètre carré.

Le laser a été présenté à la Advanced Solid State Lasers Conference d’octobre 2021 par TRUMPF, une entreprise de fabrication de machines industrielles qui participe au projet. Basée en Allemagne, elle est l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de machines-outils.

D’après un article publié sur le site web «Photonics Media», «le système a fonctionné à une puissance moyenne de 300 W, un module “booster laser” à disque mince offrant ensuite une amplification d’un facteur supérieur à cinq».

La suite sur Cordis

   
Lundi, 17 Janvier 2022

Voici les protéines qui provoquent des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques chez les patients atteints de la COVID-19

Des scientifiques soutenus par l’UE identifient les protéines de la COVID-19 qui entraînent des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques.Lorsque le coronavirus pénètre dans le corps, il commence à produire 29 protéines. Un nouveau virus est alors formé et produit 29 nouvelles protéines à son tour, et ainsi de suite. La pandémie globale a débuté il y a deux ans, et nous ignorons encore quelles protéines du virus SARS-CoV-2 sont responsables des cas de maladies vasculaires graves qui affectent nos artères et nos veines.

Lire la suite Voici les protéines qui provoquent des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques chez les patients atteints de la COVID-19

   
Vendredi, 14 Janvier 2022

À la recherche du coupable de la hausse de la mortalité due à la COVID-19

Le variant alpha du virus SARS-CoV-2 est-il le seul responsable de l’augmentation des décès dus à la COVID-19 au Royaume-Uni à la fin de l’automne 2020? C’est la question à laquelle tente de répondre une nouvelle étude.Il est naturel d’imputer une augmentation des décès liés à la COVID-19 à l’émergence d’un nouveau variant du SARS-CoV-2. Le variant alpha du virus a fait son apparition au Royaume-Uni en septembre 2020 et est devenu en quelques mois le variant dominant dans ce pays et dans un certain nombre d’autres pays du monde. Bien que cela coïncide avec l’augmentation de la létalité du virus à la fin de l’année 2020, peut-on attribuer ces taux de mortalité plus élevés au seul variant alpha ?

Lire la suite À la recherche du coupable de la hausse de la mortalité due à la COVID-19

   

Page 10 sur 384

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Innovative Biologics & CMC Challenges

innovative biologics CMC challenges 300x250

Innovative Biologics & CMC Challenges
Tous les acteurs des Biologics au sens large sont attendus, qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires, Consulting... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants, à la pointe de leur spécialité, ceux qui inventent et déploient les solutions...

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220