Actualité recherche Buzz4bio

Lundi, 12 Novembre 2018

Un projet mondial pour décrypter le code génétique de chaque entité vivante

Une équipe internationale de scientifiques s’est fixé pour objectif de séquencer l’ADN de toutes les formes de vie complexes connues sur Terre.
Lancé officiellement le 1er novembre à Londres, le projet Earth BioGenome (EBP) permettra de séquencer les génomes de 1,5 million d’espèces d’animaux, plantes, protozoaires et champignons au cours des dix prochaines années. Sur l’ensemble des espèces, 99,8 % sont toujours non séquencées à ce jour. Prenant la parole à la «BBC», le professeur Harris Lewin, président d’EBP, a fait remarquer que «sur 1,5 million d’espèces connues, seulement 3 300 ont eu leur génome séquencé». Il a ajouté: «Nos lacunes sont beaucoup plus vastes que l’étendue de nos connaissances.»

Lire la suite Un projet mondial pour décrypter le code génétique de chaque entité vivante

 
Mercredi, 24 Octobre 2018

Un nouveau centre « nerveux » pour les neurosciences

L’étude du cerveau est fascinante, mais elle fait appel à des disciplines très variées qui, la plupart du temps, font partie de départements différents au sein des universités.

Lire la suite Un nouveau centre « nerveux » pour les neurosciences

   
Mardi, 23 Octobre 2018

Un traitement sans antibiotique pour les vaches laitières

La résistance aux antibiotiques sonne-t-elle le glas des traitements modernes contre les infections du pis dans l’industrie laitière? Il ne faut pas aller si vite en besogne, d’après certains chercheurs en train de développer une technologie révolutionnaire, efficace contre toutes les bactéries testées.

Lire la suite Un traitement sans antibiotique pour les vaches laitières

   
Lundi, 22 Octobre 2018

Soins de santé mentale: intégrés contre fonctionnels

L’objectif du projet COFI, financé par l’UE, était de répondre à la question de savoir si la continuité ou la spécialisation des soins est liée à des résultats thérapeutiques plus favorables pour les personnes atteintes de maladies mentales.

Lire la suite Soins de santé mentale: intégrés contre fonctionnels

   
Vendredi, 19 Octobre 2018

Un médicament potentiel apporte un espoir de voir les cas de rechute de cancer du sein réduire et son traitement s’améliorer

Les chercheurs ont identifié une nouvelle stratégie thérapeutique pour traiter une forme très agressive de cancer du sein.
Le cancer du sein triple négatif (TNBC) est l’un des types de cancer du sein les plus agressifs et les plus meurtriers. Il représente environ 15 % de tous les cancers du sein diagnostiqués et touche surtout les femmes plus jeunes. L’intérêt pour la recherche de nouveaux médicaments pour traiter le TNBC s’est intensifié en raison du manque de thérapies ciblées existantes.

Une étude, partiellement financée par les projets TRAIN-ERS et INSPIRED financés par l’UE a montré que cibler une voie de réponse au stress appelée IRE1 pouvait améliorer la réponse à la chimiothérapie et réduire le nombre de rechutes chez les patientes atteintes de TNBC. Les conclusions ont été publiées récemment dans la revue «Nature Communications».

Comme résumé par le communiqué de presse de l’Université nationale d’Irlande (NUI) de Galway, «la chimiothérapie est actuellement le traitement principal et, malgré son efficacité initiale, un pourcentage élevé de patientes atteintes de TNBC connaissent une rechute au bout de un à trois ans de traitement, et leurs chances de rémission sont réduites à long terme.» Le mécanisme exact de récidive tumorale post-chimiothérapie était encore inconnu jusqu’à récemment. Les chercheurs de la NUI de Galway ont toutefois «montré pour la première fois que l’IRE1, un capteur de stress cellulaire fonctionnant normalement comme un atténuateur du stress à court terme dans les cellules, comme le manque de nutriments ou d’oxygène, était un facteur essentiel de la rechute liée au traitement».

Cité dans le même communiqué de presse, le premier auteur de l’étude, la Dr Susan Logue, a déclaré que l’IRE1 «pourrait représenter une bonne cible thérapeutique» pour le traitement du TNBC. Le professeur Afshin Samali, directeur du Centre de recherche sur l’apoptose de la NUI de Galway, a souligné que la nouvelle stratégie thérapeutique pour les patientes atteintes de TNBC «pourrait bénéficier à de nombreux autres patients atteints d’un cancer dont les cellules cancéreuses dépendent de la réponse au stress activée pour survivre».

La suite sur Cordis

   
Mercredi, 17 Octobre 2018

La neuroimagerie qui nous aide à réparer nos cerveaux

Dans l’esprit de la plupart des personnes, l’objectif des technologies d’imagerie médicale est de diagnostiquer des maladies ou de les détecter avant que le premier symptôme ne survienne. Le projet BRAINTRAIN envisage une autre option, en utilisant l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) pour aider les patients atteints de maladies neurodégénératives et mentales à contrôler leur propre cerveau.

Lire la suite La neuroimagerie qui nous aide à réparer nos cerveaux

   

Page 10 sur 354

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
gernopole-logo-gif.gif

Réussir ensemble en biotechnologie
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Innovation and New Trends in Biopharma Outsourcing vol.4

2018 11 outsourcing4 270

La 4ème édition de Biotech-Pharma Outsourcing qui se tienra à Paris les 18 et 19 juin 2019 est consacrée aux 1001 façons innovantes de Sourcer des services, des compétences, des produits en Pharma-Biotech.
En constante évolution, l'Outsourcing fait sa mue au moins tous les 6 mois. Les acheteurs, donneurs d'ordres, outsourceurs sont contraints constamment de revisiter leur métier et leur manière d'interagir avec leurs fournisseurs, prestataires de services, collaborateurs et co-développeurs.
L'outsourcing se cherche et s'invente chaque jour. Pas une seule façon de faire, mais souvent un mix de plusieurs : Alliance, Coopération, Collaboration, In ou Out Sourcing, Licencing, Open Innovation...
Désormais, le numérique devient incontournabe, revisitant les métiers et les manières d'outsourcer, notamment via les Plate-Formes de mise en relation.

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220