Actualité recherche Buzz4bio

Mercredi, 05 Novembre 2008

Des cellules souches pluripotentes induites à partir de kératinocytes de cheveux

Une équipe de chercheurs du Salk Institute dirigée par Juan Carlos Izpisua Belmonte, directeur du Gene Expression Laboratory au Salk Institute et du Centre de Médecine Régénérative de Barcelone (Espagne), ont réussi à générer des cellules souches pluripotentes induites (iPS) à partir d'un nombre limité de kératinocytes provenant d'un unique cheveu humain.
Les cellules iPS sont des cellules souches pluripotentes artificiellement dérivées le plus souvent de cellules somatiques adultes, grâce à l'expression induite d'un cocktail de gènes impliqués dans la reprogrammation de ces cellules. Les expériences effectuées jusqu'ici font état d'un rendement limité : 1 cellule sur 10.000 seulement étant reprogrammée avec une durée de 3 à 4 semaines nécessaires pour obtenir une colonie. De plus, alors que chez la souris, différents types de cellules ont ainsi pu être reprogrammées avec succès (fibroblastes, cellules du foie et intestinales), les fibroblastes de la peau avaient été jusqu'ici les seules cellules humaines à être testées...
La suite sur le BE Etats-Unis 140


 
Mercredi, 05 Novembre 2008

Un médicament synthétique, nouvelle arme contre l'obésité et le diabète liés au régime alimentaire

Une récente étude financée par l'UE et menée par une équipe internationale de chercheurs principalement suisses vient de mettre en lumière un nouveau médicament synthétique, mis au point par des chercheurs américains; ce dernier protègerait contre l'obésité liée à une suralimentation. Il améliore par ailleurs la tolérance au glucose et la sensibilité à l'insuline, et augmente l'endurance physique en stimulant le brûlement des graisses dans certains tissus. Cette étude a été publiée en ligne par la revue Cell Metabolism.
Réduire de 20% l'apport calorique peut apporter des bénéfices considérables au niveau métabolique; cependant, les régimes et les exercices physiques viennent rarement seuls à bout de l'obésité et des troubles métaboliques associés. Des études concernant une éventuelle intervention pharmacologique ont montré que de grandes quantités de resvératrol (une substance naturellement présente dans le vin rouge) pouvaient offrir des avantages importants au niveau métabolique, notamment une protection contre le diabète et l'obésité liée au régime alimentaire...
La suite sur Cordis


   
Mercredi, 05 Novembre 2008

Une étude européenne met en lumière le rôle des lamines dans la maladie et le vieillissement

Une étude financée par l'UE menée par des chercheurs en Autriche a démontré que les lamines sont responsables de la production de nouvelles cellules spécifiques au tissus dans les organismes adultes, et jouent donc un rôle clé dans le maintien et la régénération des tissus de renouvellement tels que la peau ou les muscles. Les résultats des travaux ont d'importantes implications pour les troubles héréditaires tels que la dystrophie musculaire, la cardiomyopathie, le diabète et le vieillissement prématuré.
Les résultats, publiés dans la revue Nature Cell Biology, sont le fruit d'un projet d'une durée de trois ans intitulé EURO-Laminopathies, bénéficiant d'un budget de 2,5 millions d'euros au titre du sixième programme-cadre (6e PC) dans le cadre du domaine thématique «les sciences de la vie, la génomique et la biotechnologie pour la santé»...
Plus d'infos sur Cordis


   
Mercredi, 05 Novembre 2008

Des chercheurs européens présentent une nouvelle formule pour lutter contre le cancer du pancréas

Une nouvelle avancée dans la lutte contre le cancer du pancréas va redonner de l'espoir aux personnes souffrant de cette maladie silencieuse, et pourtant mortelle. Des scientifiques ont développé une nouvelle forme de chimiothérapie permettant de détruire les nouveaux vaisseaux sanguins apparaissant autour des tumeurs. Les résultats de cette avancée ont été présentés lors du récent congrès de l'ESMO (European Society for Medical Oncology) qui s'est tenu à Stockholm, en Suède.
Le cancer du pancréas est l'une des maladies les plus silencieuses au monde. Elle est dite silencieuse car aucun signe ne l'annonce. En effet, le premier stade d'un cancer du pancréas n'entraîne pas de symptômes et, lorsque ceux-ci apparaissent, ils ne sont pas spécifiques et peuvent être variés (par ex. dépression, perte de poids et douleurs abdominales). La maladie est généralement diagnostiquée chez les patients lorsque celle-ci a atteint un stade avancé...
Plus d'infos sur Cordis



   
Mercredi, 05 Novembre 2008

Les profils d'expression génique pourraient faciliter le choix du traitement des cancers colorectaux

Des scientifiques français ont identifié un profil d'expression génique qui indique avec exactitude le traitement le mieux adapté à chaque patient atteint d'un cancer colorectal. Cette découverte pourrait servir à mettre au point un test afin de déterminer rapidement les médicaments à administrer à chaque patient.
L'équipe française est la première à démontrer l'intérêt des profils géniques en vue de prévoir la réaction des patients atteints d'un cancer colorectal à ces traitements. Les travaux ont été présentés le 22 octobre dans le cadre du 20e Symposium «Cibles moléculaires et traitements du cancer», tenu à Genève en Suisse...
Plus d'infos sur Cordis


   
Mercredi, 05 Novembre 2008

À la racine des plantes

Une équipe de recherche internationale a mis le doigt sur un gène dans les plantes qui joue un rôle clé dans le développement des rejetons de la racine. Cette découverte a des conséquences importantes sur la sélection des plantes et pourrait déboucher sur des systèmes d'agriculture plus respectueux de l'environnement et la production de meilleures cultures. Elle pourrait même avoir une certaine importance en ce qui concerne les cellules souches et la recherche sur le cancer chez les animaux, selon les dires des scientifiques dans la revue prestigieuse Science.
Les scientifiques, originaires de Belgique, d'Allemagne, du Royaume-Uni et des États-Unis ont analysé ce mécanisme dans la plante modèle communément utilisée dans le cadre de recherches scientifiques Arabidopsis thaliana, ou l'arabette des dames, et ont identifié le gène ARABIDOPSIS CRINKLY4 (ACR4) comme étant probablement le candidat le plus apte à déterminer les cellules fabricant les rejetons. L'ACR4 fabrique la protéine ACR4, que l'on trouve fréquemment à l'extérieur des cellules. La protéine fait office de récepteur pour les signaux provenant de l'extérieur, en d'autres termes, le sol environnant, et les transmet aux mécanismes de contrôle se trouvant à l'intérieur de la cellule...
Plus d'infos sur Cordis



   

Page 372 sur 382

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.10 / Continuum for Biologics

continuum for biologics 220x250

Bioproduction vol10 / Continuum for Biologics
Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220