Actualité recherche Buzz4bio

Mercredi, 07 Mai 2008

Les effets inattendus des ARNi

Les ARN interférence, dont le spectre d'applications commerciales ne cesse de s'étendre, ont montré, au cours d'une récente étude, des résultats surprenants.
Les ARNi sont des petits morceaux d'ARN antisens qui existent naturellement dans les cellules et dont le rôle est de bloquer la transcription de certains gènes. Leur fonction naturelle de régulation du génome a rapidement intéressé les chercheurs qui ont immédiatement pensé à leurs applications pour le traitement de maladies liées à la dégénérescence du génome. Cette recherche s'est intensifiée depuis l'obtention, en 2006, du prix Nobel de médecine par Andrew Fire et Craig Mello pour leurs travaux sur ce sujet...
La suite sur BE Etats-Unis 121

 
Mercredi, 07 Mai 2008

De nouveaux inhibiteurs de cystéine-protéases

Des chercheurs de l'Université de Bonn sont parvenus à synthétiser des substances inhibitrices des cystéine-protéases [1], enzymes jouant le rôle de biocatalyseurs permettant de cliver des protéines, comme des ciseaux. De nombreux virus et agents pathogènes de maladies telles que la malaria ou la bilharziose ont besoin de cette enzyme dans le processus d'infection. Par ailleurs, le corps humain produit lui-même des cystéine-protéases, et celles-ci semblent fortement impliquées dans certaines formes de cancer ou encore dans l'ostéoporose...
La suite sur BE Allemagne 383

   
Mercredi, 07 Mai 2008

Des médecins tchèques envisagent un nouveau traitement du cancer basé sur la thérapie moléculaire

Des médecins tchèques ont présenté, fin mars 2008, dernier une nouvelle technique thérapeutique contre le cancer, reposant sur la thérapie moléculaire. Celle-ci serait en effet adaptée à chaque patient et plus efficace que la chimiothérapie. Les médecins tchèques, s'appuyant sur des études cliniques récentes, pensent que des avancées importantes pourraient être réalisées, notamment, pour le traitement du cancer du sein...
La suite sur BE République Tchèque 3

   
Mercredi, 07 Mai 2008

Des chercheurs parviennent à stimuler la transcription génétique

Des chercheurs du service de Biologie Moléculaire de l'Université d'Aarhus ont découvert un mécanisme moléculaire qui confère un niveau d'activité élevé aux gènes contenant des introns.
En expliquant comment deux processus cellulaires de base à priori indépendants sont en fait fortement liés et interdépendants, cette étude représente une avancée significative dans la compréhension détaillée des systèmes génétiques. Cette découverte pourrait également stimuler l'utilisation commerciale de gènes à haute activité, notamment dans le cadre médical des thérapies géniques ou pour la production industrielle de protéines. Enfin, elle pourrait à terme aider au développement de nouveaux remèdes contre certaines maladies qui, comme le cancer, sont souvent le résultat d'erreurs dans les mécanismes de régulation génétique...
La suite sur BE Danemark

   
Mercredi, 07 Mai 2008

Des avancées scientifiques par rapport aux commutateurs génétiques

Des chercheurs européens ont découvert que l'hormone oestrogène pouvait entraîner l'activation et la désactivation des gènes des cellules cancéreuses du sein plus rapidement qu'ils ne le pensaient auparavant. Les scientifiques espèrent que leurs découvertes permettront de mieux comprendre les bases moléculaires du cancer et du développement, qui impliquent tous deux ces commutateurs génétiques.
Les travaux, qui ont été en partie financés par l'UE, ont été publiés dans la dernière édition de la revue Nature.
Seul un petit nombre de nos gènes sont actifs dans un tissu donné. Ainsi, un gène actif dans une cellule nerveuse ne le sera pas forcément dans une cellule du foie. Les mécanismes contrôlant les gènes qui sont activés et le moment où ils le sont font l'objet de nombreuses recherches.
L'un des mécanismes les plus importants est la méthylation de l'ADN, au cours de laquelle un résidu chimique, appelé groupe méthyle, se fixe à des sections de l'ADN. Le groupe méthyle bloque l'activité des gènes en empêchant la machinerie cellulaire de se fixer au gène et de déclencher la production de la protéine correspondante.
Jusqu'à présent, les scientifiques pensaient que la méthylation était un processus à long terme car les marques de méthylation semblent être stables et sont même transmises de manière intacte lors de la division cellulaire...
La suite sur Cordis

   
Mercredi, 07 Mai 2008

Une puce électronique nanométrique par auto-organisation de protéines

Matsushita Denki (Panasonic) avec les universités de Tohoku et de Osaka, le Tokyo Institute of Technology et l'Advanced Institute of Science and Technologies de Nara ont mis au point une nouvelle technologie de réalisation de cellules mémoire utilisant une protéine animale, la ferritine, qui a la propriété de s'auto-organiser. L'emploi de cette protéine permet de façonner des structures à l'échelle nanométrique, plus simplement qu'avec les technologies lithographiques traditionnelles. Ceci devrait permettre de développer une puce de la taille d'un timbre et qui aurait une mémoire de 1 Téraoctet.La ferritine est une protéine creuse qui dans le métabolisme des animaux sert à stocker le fer, mais elle peut également renfermer de nombreux autres composés inorganiques dans sa cavité (diamètre de la cavité 7 nm, taille de la protéine 12 nm)...
La suite sur le BE Japon 477


   

Page 362 sur 364

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Cell & Gene Therapies vol.4

cell and gene therapy 270

Tous les acteurs des Thérapies Cellulaires et Géniques sont attendus qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

Bioproduction vol.9 Industrialisation et Usine 4.0

IMG 1494
Retour en images des différents tempos de l'événement à l'Ecole Usine EASE de Strasbourg !

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220