Actualité recherche Buzz4bio

Mercredi, 05 Novembre 2008

À la racine des plantes

Une équipe de recherche internationale a mis le doigt sur un gène dans les plantes qui joue un rôle clé dans le développement des rejetons de la racine. Cette découverte a des conséquences importantes sur la sélection des plantes et pourrait déboucher sur des systèmes d'agriculture plus respectueux de l'environnement et la production de meilleures cultures. Elle pourrait même avoir une certaine importance en ce qui concerne les cellules souches et la recherche sur le cancer chez les animaux, selon les dires des scientifiques dans la revue prestigieuse Science.
Les scientifiques, originaires de Belgique, d'Allemagne, du Royaume-Uni et des États-Unis ont analysé ce mécanisme dans la plante modèle communément utilisée dans le cadre de recherches scientifiques Arabidopsis thaliana, ou l'arabette des dames, et ont identifié le gène ARABIDOPSIS CRINKLY4 (ACR4) comme étant probablement le candidat le plus apte à déterminer les cellules fabricant les rejetons. L'ACR4 fabrique la protéine ACR4, que l'on trouve fréquemment à l'extérieur des cellules. La protéine fait office de récepteur pour les signaux provenant de l'extérieur, en d'autres termes, le sol environnant, et les transmet aux mécanismes de contrôle se trouvant à l'intérieur de la cellule...
Plus d'infos sur Cordis



 
Mercredi, 05 Novembre 2008

Des chercheurs décodent le génome d'une espèce de nématode

Un projet de recherche transatlantique est parvenu à décoder le génome du nématode Pristionchus pacificus. Les travaux, menés par les scientifiques de l'Institut Max Planck pour la biologie du développement en Allemagne en collaboration avec leurs homologues américains de l'Institut national de recherche sur le génome humain à Saint Louis, offrent au monde une vue de l'intérieur de l'évolution du parasitisme; notamment en sensibilisant le public aux interactions complexes entre l'hôte et le parasite. Leurs résultats ont récemment été publiés dans la revue Nature Genetics.
Dirigée par le professeur Ralf J. Sommer, un chercheur du campus Max Planck à Tübingen, en Allemagne, l'équipe de recherche a découvert que le génome des nématodes, des vers au corps non segmenté capable de s'allonger, possède un nombre étendu de gènes ayant des fonctions assez inattendues...
Plus d'infos sur Cordis


   
Mercredi, 05 Novembre 2008

Lancement du consortium international Human Microbiome

Des scientifiques du monde entier ont annoncé la formation du consortium international Human Microbiome (IHMC). Cette nouvelle initiative rassemble les esprits les plus brillants ainsi que les dernières recherches provenant des quatre coins du monde dans le but de caractériser le rôle du microbiome humain dans la santé et les maladies humaines.
Le microbiome fait référence aux génomes de tous les micro-organismes qui vivent à la surface et à l'intérieur de notre corps. Les scientifiques estiment qu'un individu possède plus de cellules microbiennes que de cellules humaines (de l'ordre de dix cellules microbiennes pour une cellule humaine). Toutefois, malgré leur quantité importante, ces communautés restent en grande partie peu ou non étudiées, et par conséquent, leur influence sur le développement humain, la physiologie, l'immunité, et la nutrition est presque entièrement inconnue. D'où l'importance de l'IHMC. Des travaux de recherche compilés à partir des projets récents seront mis à la disposition de la communauté scientifique mondiale grâce à cette nouvelle initiative...
Plus d'infos sur Cordis


   
Mercredi, 05 Novembre 2008

Nouvelle méthode de génération de cellules IPS sans vecteurs viraux

L'équipe du professeur S. Yamanaka, de l'Université de Kyoto, a publié une nouvelle méthode de génération de cellules IPS (Induced Pluripotent Stem) s'affranchissant de l'utilisation de vecteurs viraux.Ces vecteurs (rétrovirus, lentivirus) servant à la reprogrammation de la cellule adulte pour lui redonner des caractères embryonnaires. Les gènes servant à la reprogrammation des cellules sont insérés dans le virus qui les transmet aux cellules. Cette méthode n'est pas sans risque de voir le virus transmettre aussi ses propres caractéristiques génétiques aux cellules à modifier...
La suite sur le BE Japon 487
 

   
Mercredi, 05 Novembre 2008

Naissance de la biotech anti-tumeur en Italie

En septembre 2008, au congrès de l'European Society of Medical Oncology de Stockholm, a été présenté MolMed, une entreprise biotech, privée, née en 1996 d'une initiative de l'institut scientifico-universitaire San Raffaele de Milan. Claudio Bordignon, biologiste moléculaire, fondateur et actuel président de la société, explique que pour la thérapie des tumeurs cancéreuses, la solution n'est pas seulement d'atteindre la cellule tumorale mais empêcher la tumeur de grandir. En effet, elle ne peut survivre si elle n'a pas de systèmes pour recevoir le nutriment à travers les vaisseaux sanguins...
La suite sur le BE Italie 68
 
   
Mercredi, 05 Novembre 2008

Développement d'une nouvelle méthode de production de peptides bioactifs à partir de biomasses marines

Le Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM) et les Biotechnologies Océanova ont mis au point une nouvelle méthode de production de peptides bioactifs. Le procédé novateur repose sur une technique d'hydrolyse enzymatique contrôlée couplée à des étapes de séparation/purification des peptides d'intérêt par filtration tangentielle. Le procédé développé conjointement en laboratoire et à l'échelle pilote par les équipes du CRBM et d'Océanova est déjà utilisé à l'échelle industrielle pour produire des peptides bioactifs actuellement commercialisés comme ingrédients nutraceutiques...
La suite sur le BE Canada 341 

   

Page 350 sur 360

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.9 Industrialization et 4.0 Facilities

2019 07 bioprod v9 250x250

Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...
Pour la 9ème édition de notre événement annuel, nous focaliserons sur "Industrialization & 4.0 Facilities.
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

Cell Culture B4B-Connection

cell culture 250x250

Pour cette édition, nous traiterons à la fois de la culture cellulaire pour la R&D mais aussi pour la Bioproduction.
Tous les acteurs y sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220