Actualité recherche Buzz4bio

Mardi, 07 Avril 2009

Des scientifiques découvrent un nouveau gène impliqué dans le cancer

Des scientifiques européens ont découvert un nouveau gène jouant un rôle majeur dans la protection de l'organisme contre le cancer. Les résultats, qui ont été publiés dans la revue Molecular Cell, éclairent d'un jour nouveau le développement du cancer et pourraient un jour déboucher sur de nouveaux traitements contre cette maladie.
Le gène p53 fait l'objet de recherches intenses de la part des chercheurs en cancérologie. Lorsque l'ADN d'une cellule est endommagé, le p53 produit une protéine qui veille à ce que la cellule répare les dégâts ou se suicide. Mais lorsque le gène p53 est lui-même endommagé, les cellules détériorées peuvent se multiplier de manière incontrôlable et conduire au cancer. En fait, des dommages du p53 sont à l'origine d'environ la moitié des tumeurs, ce qui fait de lui le gène le plus souvent muté dans les cancers humains...
Plus d'infos sur Cordis



 
Mardi, 07 Avril 2009

Le VIH mène une véritable course aux armements contre le système immunitaire humain

Une récente étude menée par une équipe internationale de scientifiques montre que le VIH (virus de l'immunodéficience humaine) évolue rapidement pour court-circuiter les défenses immunitaires de l'homme. Cette rapidité d'évolution explique la difficulté de mettre au point un vaccin efficace. Financée par une bourse Marie Curie de l'UE, l'étude a été publiée en ligne par la revue Nature.
Au centre du système immunitaire humain se trouve un ensemble de protéines hautement spécialisées, les antigènes des leucocytes humains (HLA, de l'anglais Human Leucocyte Antigens). Ces protéines présentent des fragments du VIH à des cellules T spécifiques au virus, aidant ainsi le système immunitaire à identifier et détruire les cellules infectées...
Plus d'infos sur Cordis


   
Mercredi, 04 Mars 2009

Traitement de lésions de la moëlle épinière chez la souris par greffe de cellules IPS humaines

Après un premier succès en 2008 dans le traitement de lésions de la moëlle épinière de souris par greffe de cellules souches nerveuses produites à partir de cellules souches pluripotentes induites (ou IPS) de souris, l'équipe du professeur Okano de l'université de Keio vient de parvenir au même résultat en utilisant cette fois-ci des cellules IPS humaines. Quatre semaines après la transplantation, les souris ont recouvré partiellement leurs fonctions motrices, notamment la capacité de se déplacer sur leurs pattes postérieures. C'est la première fois qu'une transplantation de ce type vient confirmer le potentiel thérapeutique des cellules IPS humaines...
La suite sur le BE Japon 492 

   
Mercredi, 04 Mars 2009

Mise au point d'un nouveau processus de fabrication de chitine

Des scientifiques du département de Chimie de la Faculté de Sciences et Technologie de l'Université Nouvelle de Lisbonne ont mis au point un nouveau processus de fabrication de chitine purifiée à partir de glycérol. Ce processus innovant en cours de brevetage par la société 73 100 permet pour la première fois de produire de la chitine sans utiliser l'exosquelette des crustacés comme matière première. Les chercheurs ont eu recours à une levure classiquement utilisé en biotechnologie pour produire des protéines : Pichia pastoris qu'ils ont fait croître dans un milieu riche en glycérol pour augmenter sa vitesse de croissance. La paroi cellulaire de cette levure est très riche en chitine. 11% du poids sec des ses cellules est de la chitine impure. Après fermentation dans un milieu riche en glycérol, les parois cellulaires sont séparées par centrifugation et traitées chimiquement pour extraire la chitine purifiée...
La suite sur le BE Portugal 39 

   
Mercredi, 04 Mars 2009

Une source inépuisable de cellules souches neuronales

Des chercheurs de l'Université de Bonn sont parvenus à produire, à partir de cellules souches embryonnaires humaines, des cellules souches neuronales. Ces dernières peuvent non seulement être conservées en culture, mais aussi servir de source quasiment inépuisable de cellules nerveuses. En outre, les scientifiques ont pu montrer que les cellules nerveuses obtenues pouvaient être intégrées au réseau neuronal du cerveau.
Depuis des années, les chercheurs font la distinction entre deux types de cellules souches : les cellules souches embryonnaires, présentant un énorme potentiel, et les cellules souches adultes, avec de moindres capacités d'évolution et de multiplication. La découverte des scientifiques de Bonn semble pouvoir rapprocher ces deux types de cellules...
La suite sur le BE Allemagne 424 


   
Mercredi, 04 Mars 2009

Des scientifiques financés par l'UE proposent un nouveau test pour détecter l'utilisation illicite de stéroïdes sur le bétail

Une équipe de chercheurs britanniques et irlandais financée par l'UE vient de dévoiler un nouveau test permettant de détecter l'usage illégal de stéroïdes sur le bétail. Le projet Biocop («New technologies to screen multiple chemical contaminants in foods»), financé à hauteur de 9,6 millions d'euros au titre du sixième programme-cadre (6e PC), a mis au point une technique de dépistage économique, fiable et pratique. Les résultats ont été publiés par la revue Analytical Chemistry.
On estime que 10% du bétail européen est traité illégalement avec des hormones de croissance, par exemple des stéroïdes anabolisants. Cependant, les méthodes actuelles de dépistage n'enregistrent qu'un très faible taux de détection, de l'ordre de 0,02%. L'étude, menée par le professeur Chris Elliot de la Queen's University de Belfast, révèle «de graves problèmes relatifs aux systèmes actuels de contrôle, dont l'un au moins est la faible fréquence des tests»...
Plus d'infos sur Cordis


   

Page 343 sur 360

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.9 Industrialization et 4.0 Facilities

2019 07 bioprod v9 250x250

Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...
Pour la 9ème édition de notre événement annuel, nous focaliserons sur "Industrialization & 4.0 Facilities.
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220