02 jan 2023

Faire passer les outils intelligents d’aide au diagnostic au niveau supérieur

Afin de minimiser les mauvais diagnostics, une nouvelle plateforme d’IA offre aux médecins le type de «deuxième avis» qu’un collègue qualifié pourrait leur fournir.Selon la Society to Improve Diagnosis in Medicine, rien qu’aux États-Unis les erreurs de diagnostic entraînent la mort ou la blessure de 40 000 à 80 000 patients par an. Les erreurs de diagnostic surviendraient 10 % à 15 % du temps et représentent un problème au sein des spécialités médicales.

«Cette situation s’explique généralement par l’expérience des professionnels de la santé, les contraintes de temps ou les biais et ce que nous appelons l’“ancrage”, lorsque des médecins tirent des conclusions hâtives», explique Eitan Ron, coordinateur du projet Kahun, financé par l’UE.

Pour aborder ce problème, Kahun a conçu des outils d’aide au diagnostic alimentés par l’IA: «basés sur une technologie inédite qui reproduit le raisonnement clinique de médecins qualifiés», poursuit Eitan Ron.
Un chatbot pour l’évaluation clinique des patients et une application innovante

L’application initiale a été lancée début 2021, et près de 7 000 cliniciens ont déjà utilisé sa version gratuite pour des dizaines de milliers de cas.

Kahun Medical, l’hôte du projet, est également parvenu à un accord avec le «New England Journal of Medicine» pour apporter des connaissances à son outil de simulation médicale, Healer.

«Afin de soutenir son adoption au sein de la communauté médicale, nous avons également fourni un chatbot d’évaluation clinique des patients, basé sur la même technologie, qui collecte des informations auprès des patients avant les consultations», souligne Eitan Ron.

Ce chatbot a déjà été intégré dans la prévisite, l’évaluation clinique virtuelle du service de télémédecine pour soins aigus HelixVM, basé aux États-Unis. Il est également utilisé par Healthbridge, une solution sud-africaine de gestion de la pratique basée sur le nuage, qui dessert 3 000 cliniques...
...

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Innovative Biologics & CMC Challenges

innovative biologics CMC challenges 300x250

Innovative Biologics & CMC Challenges
Tous les acteurs des Biologics au sens large sont attendus, qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires, Consulting... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants, à la pointe de leur spécialité, ceux qui inventent et déploient les solutions...

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220