20 aou 2019

Un nanovaccin apporte un espoir de traitement efficace contre le cancer de la peau

Les chercheurs ont mis au point et testé une nouvelle approche pour combattre le mélanome.
Malgré les récentes avancées médicales en matière de prévention, de diagnostic et de traitement, l’incidence du mélanome, le plus mortel des cancers de la peau, est en hausse ces dix dernières années. Selon le World Cancer Research Fund International, près de 300 000 nouveaux cas ont été recensés en 2018. Soutenue en partie par trois projets financés par l’UE, une équipe de scientifiques a mis au point une nouvelle méthode de traitement et de prévention du mélanome à l’aide d’un nanovaccin. Ses résultats ont été publiés dans la revue «Nature Nanotechnology».

Cité dans un communiqué de presse, le professeur Ronit Satchi-Fainaro, auteur principal de l’étude, explique: «Si les différentes formes de traitement mises au point pour lutter contre le cancer en général, et le mélanome en particulier, (chimiothérapie, radiothérapie ou immunothérapie), nous ont permis de réaliser de grandes avancées dans la guerre contre cette maladie, l’approche vaccinale, qui s’est avérée si efficace contre diverses maladies virales, n’a pas encore fait ses preuves contre le cancer. Le professeur Satchi-Fainaro ajoute: «Dans notre étude, nous avons montré pour la première fois qu’il est possible de produire un nano-vaccin efficace contre le mélanome et de sensibiliser le système immunitaire aux immunothérapies.»

Prévention et traitement

Les chercheurs ont démontré l’efficacité du vaccin dans trois situations différentes: à titre préventif chez des souris saines; en tant que traitement d’une tumeur primitive chez des souris conjointement avec l’immunothérapie; et comme traitement de tissus prélevés chez des patients atteints de métastases cérébrales de mélanome. Comme l’explique ce même communiqué de presse, l’équipe est parvenue à «maîtriser des particules minuscules, d’environ 170 nanomètres de diamètre, faites d’un polymère biodégradable». Deux peptides (courtes chaînes d’acides aminés) ont été greffés à chaque particule, ou nanovaccin, et ont ensuite été injectés dans un modèle murin atteint de mélanome. Le nanovaccin a permis de prévenir le mélanome et a également entraîné l’inhibition de la tumeur, ce qui s’est traduit par un taux de survie prolongé chez les souris atteintes de la maladie.

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.9 Industrialization et 4.0 Facilities

2019 07 bioprod v9 250x250

Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...
Pour la 9ème édition de notre événement annuel, nous focaliserons sur "Industrialization & 4.0 Facilities.
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220