11 jul 2019

Une étude donne l’espoir de pouvoir traiter les cancers agressifs

Une nouvelle recherche fournit des approches alternatives aux polythérapies contre le cancer. Les conclusions pourraient aider à combattre les tumeurs de manière plus efficace.
Les mécanismes épigénétiques ont généré un intérêt de recherche considérable ces dernières années, du fait de leur rôle dans différents syndromes et différentes affections mortelles, telles que le cancer. Afin de mettre au point des approches thérapeutiques ciblant ces affections, des scientifiques ont orienté leur recherche sur les processus au cours desquels les cellules répondent aux changements environnementaux en régulant leur activité génique.

Partiellement soutenue par le projet CHROMABOLISM, financé par l’UE, une équipe de chercheurs a examiné l’interaction entre une protéine épigénétique spécifique, appelée BRD4, et une enzyme métabolique, MTHFD1, afin d’analyser la régulation génique. Cette étude a été publiée dans la revue «Nature Genetics».

Jusqu’à peu, les scientifiques pensaient que les métabolites, des substances impliquées dans le métabolisme, se diffusaient simplement dans la cellule afin d’être utilisée le cas échéant. Cependant, il apparaît de manière de plus en plus évidente que l’accumulation des métabolites dans les compartiments subcellulaires peut coordonner les processus cellulaires spécifiques. Afin d’évaluer cette hypothèse, l’équipe impliquée dans le projet CHROMABOLISM (Chromatin-localized central metabolism regulating gene expression and cell identity) a fait en sorte de découvrir si les enzymes liées au métabolisme du cancer ont un impact direct sur le remodelage de la chromatine, la régulation épigénétique et la transcription génique, en les localisant dans l’environnement de la chromatine et en influençant la concentration des métabolites.

Cette étude démontre comment l’inhibition de la protéine BRD4 (Bromodomain‑containing protein 4) ou de l’enzyme MTHFD1 (methylenetetrahydrofolate dehydrogenase, cyclohydrolase and formyltetrahydrofolate synthetase 1) provoque des changements dans la composition nucléaire du métabolite et dans l’expression génique, entraînant ainsi une diminution de la viabilité des cellules cancéreuses. «Nous démontrons qu’une fraction de la MTHFD1 se trouve dans le noyau, où elle est recrutée dans le locus génomique distinct par une interaction directe avec la BRD4. L’inhibition de la BRD4 ou de la MTHFD1 entraîne des changements similaires dans la composition nucléaire du métabolite et dans l’expression génique; les inhibiteurs pharmacologiques des deux voies créent une synergie afin d’altérer la viabilité des cellules cancéreuses in vitro et in vivo. Notre conclusion sur le fait que la MTHFD1 et d’autres enzymes métaboliques sont associés à la chromatine suggère un rôle direct du métabolisme nucléaire dans le contrôle de l’expression génique.»

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.9 Industrialization et 4.0 Facilities

2019 07 bioprod v9 250x250

Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...
Pour la 9ème édition de notre événement annuel, nous focaliserons sur "Industrialization & 4.0 Facilities.
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

Cell Culture B4B-Connection

cell culture 250x250

Pour cette édition, nous traiterons à la fois de la culture cellulaire pour la R&D mais aussi pour la Bioproduction.
Tous les acteurs y sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220