28 jan 2019

Vers un traitement personnalisé du diabète

Des chercheurs ont décomposé le diabète de type 2 en plusieurs sous-groupes afin d’analyser sa progression. Leur travail pourrait apporter aux patients des solutions de traitement personnalisées.
Le diabète peut provoquer cécité insuffisance rénale crise cardiaque amputation d’un membre inférieur et décès prématuré. Selon l’Organisation mondiale de la santé elle représentait la septième cause principale de décès en 2016. L’Atlas du diabète de la Fédération internationale du diabète (FID) prévoit que d’ici 2045 près de 629 millions de personnes (de 20 à 79 ans) seront atteintes de diabète si aucune mesure n'est prise.

La FID fait également remarquer que dans les pays à revenu élevé les estimations indiquent qu’environ 87 à 91 % des personnes atteintes de diabète ont un diabète de type 2 à mettre en regard des 7 à 12 % qui présentent un diabète de type 1. Étant donné que le diabète de type 2 augmente dans toutes les régions du monde et que l’efficacité des traitements actuels varie considérablement d'un individu à l'autre les scientifiques se concentrent de plus en plus sur des traitements ciblés.

Le projet RHAPSODY financé par l’UE s'est penché attentivement sur le diabète de type 2 et les partenaires estiment que ses résultats sont susceptibles de révolutionner la manière dont les médecins traitent cette maladie. Cité dans un article de la Commission européenne Leif Groop vice-coordinateur du projet rattaché à l’Université de Lund en Suède explique que RHAPSODY suppose «l’individualisation du traitement contre le diabète». Il ajoute: «Pendant trop longtemps nous avons utilisé une méthode universelle.»

Médecine personnalisée

Selon ce même article, RHAPSODY, avec le projet BEAt-DKD financé par l’UE, parmi d’autres, a divisé le diabète de type 2 en cinq sous-groupes. Les recherches se sont appuyées sur les découvertes d’une étude suédoise appelée ANDIS, lancée par M. Groop. «Les sous-groupes permettent de répartir les patients atteints de type 2 entre ceux qui présentent un diabète auto-immune grave, ceux qui ont une carence grave en insuline, ceux qui sont atteints d’une insulinorésistance grave et ceux atteints d’un diabète léger associé à l’obésité ou l’âge.»

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.9 Industrialization et 4.0 Facilities

2019 07 bioprod v9 250x250

Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...
Pour la 9ème édition de notre événement annuel, nous focaliserons sur "Industrialization & 4.0 Facilities.
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

Cell Culture B4B-Connection

cell culture 250x250

Pour cette édition, nous traiterons à la fois de la culture cellulaire pour la R&D mais aussi pour la Bioproduction.
Tous les acteurs y sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220