11 dec 2018

La Pologne se dote d’une carte génomique

En décembre prochain le centre polonais de recherche sur l’ADN lancera un projet de création de la première carte génomique du pays. Elle implique le séquençage entier du génome de 5 000 habitants de Pologne. Sur la base de ces génomes sera créée la carte génomique.
C’est un projet à la frontière de la génétique, de la bio-informatique et de la médecine. Il s’agira de séquencer le génome entier en lisant l’ordre des paires de nucléotides dans l’ADN. Le génome humain contient plus de 3 milliards de paires de bases, mais seules certaines d’entre elles, à peine 2%, sont des séquences codant pour les 20 000 à 25 000 gènes que contient notre ADN.

Une carte génomique pour aider à soigner

La mise en œuvre et les résultats de ce projet permettront à la Pologne de rejoindre une petite communauté de pays, tels que les États-Unis, l’Islande (toute la population séquencée), le Japon et la Grande-Bretagne (100 000 personnes séquencées depuis 2012), dans lesquels des projets similaires ont déjà été lancés ou réalisés.

La carte génomique servira de modèle génétique spécifique (le génome de référence ou le génome le plus souhaitable c’est-à-dire exempt de mutations dangereuses) pour les habitants d’une région donnée en Pologne.

La comparaison du génome de référence avec l’ADN d’un patient particulier facilitera son diagnostic et permettra la sélection d’un traitement approprié. En effet certains patients métabolisent les médicaments différemment et ont besoin de doses plus ou moins élevées pour que le traitement soit efficace.

Un projet européen et transversal

La réalisation de cette carte génomique requiert la participation et la coopération d’experts dans les domaines de la bio-informatique, de la biologie et de la chimie. Le projet sera mis en œuvre par le consortium European Centre for Bioinforamtics and Genonimcs (ECBiG), qui comprend entre autres l’Institut de Chimie Bio organique de l’Académie des Sciences Polonaises, l’Université Technique de Poznań et le Centre polonais de recherche sur l’AD.

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.9 Industrialization et 4.0 Facilities

2019 07 bioprod v9 250x250

Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...
Pour la 9ème édition de notre événement annuel, nous focaliserons sur "Industrialization & 4.0 Facilities.
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

Cell Culture B4B-Connection

cell culture 250x250

Pour cette édition, nous traiterons à la fois de la culture cellulaire pour la R&D mais aussi pour la Bioproduction.
Tous les acteurs y sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220