13 jun 2018

Découverte d’une nouvelle fonction de la lactoferrine

Des scientifiques de l’Académie Slovaque des Sciences (SAS)et de l’Université de médecine de Vienne ont découvert une nouvelle fonction de la lactoferrine, protéine présente dans le lait maternel. D’après leurs travaux de recherche, cette protéine pourrait être utile pour le développement de nouvelles thérapies contre le cancer, et pour le traitement de la maladie de Lyme.

Glycoprotéine liant le fer, la lactoferrine est présente dans le lait maternel humain, dans les sécrétions exocrines comme les larmes, la salive ou l’urine, et dans les granules secondaires des neutrophiles dans les réactions inflammatoires.

Les chercheurs de l’Institut de Neuro-immunologie (SAS), de l’Institut de Biologie Moléculaire (SAS), et de l’Université de médecine de Vienne, se sont intéressés à l’interaction entre la lactoferrine et le plasminogène, enzyme protéolytique fondamentale dans notre corps, et forme inactive de la protéase appelée plasmine, qui intervient dans le processus de coagulation sanguine. Le plasminogène participe aussi à de nombreux autres processus physiologiques tels que le développement des tissus et des organes, des réponses immunitaires, de la cicatrisation des plaies ou du maintien de l’homéostasie.

Comme l’illustre le schéma ci-dessous, l’activation du plasminogène en plasmine peut parfois être dérégulée, comme dans le cas où des cellules tumorales malignes ou des bactéries s’y lient pour pouvoir pénétrer dans les tissus cellulaires de l’hôte.

La suite sur BE Slovaquie

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
helixio-logo-190.jpg

Helixio : Genomic and Bioinformatic Services
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
gernopole-logo-gif.gif

Réussir ensemble en biotechnologie
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

NO OMIC's, NO Future in Personalized Medicine

2018 10 omics 279

Le futur de la médecine se tient bien dans la conjonction de tous ces OMIQUES : Génomique, Transcriptomique, Lipidomique, Protéomique, Métabolomique puis plus récemment Fluxomique pour ne citer que les principales. Des mondes parallèles jusqu'à présent qui ont désormais bien besoin d'être décloisonnés pour produire la médecine personnalisée dont on rêve tant.
Académiques, Biotechs et Pharmas ont plus que besoin de se rencontrer pour partager tous les bienfaits de leurs promesses.
Recherche Fondamentale, Big Data, Expérimentation telle devient la pierre angulaire de la médecine du futur. On ne vous promet pas l'immortalité mais une médecine qui confinera à la précision c'est certain !

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220