21 dec 2017

La plus grande avancée dans le traitement des maladies neurodégénératives depuis 50 ans : un traitement potentiel contre la maladie de Huntington

Pour la première fois, un traitement a été mis au point pour la maladie de Huntington, une affection dégénérative incurable qui a été décrite par ceux qui en sont atteints comme une combinaison de maladie d'Alzheimer, de maladie des motoneurones et de maladie de Parkinson. Ce nouveau traitement laisse espérer que nous pourrons la contrôler ou même la stopper.

La maladie de Huntington est une affection mortelle causée par une protéine toxique produite dans le cerveau. Elle affecte les capacités de déplacement et de réflexion des patients et altère leur comportement. Les patients savent qu'ils en mourront et, comme il s'agit d'une maladie génétique, il y a 50 % de chances que leurs enfants en soient affectés. Des médecins de l'University College London estiment maintenant que leur nouveau médicament expérimental fait baisser le niveau de la protéine et devrait stopper la mort des cellules cérébrales.

S' exprimant à la BBC, Peter Allen, âgé de 51 ans, qui a participé à l'étude, déclarait: «Vous vous retrouvez dans un état quasi végétatif, c'est une fin horrible.» Comme il s'agit d'une maladie génétique, les patients ont souvent vu des membres de leur famille en succomber. Dans le cas de Peter Allen, sa mère, son oncle et sa grand-mère sont morts de la maladie de Huntington. Des tests montrent que son frère et sa sœur vont tous deux développer la maladie.

Une nouvelle découverte porteuse d'espoir

Jusqu'à maintenant, on ne disposait d'aucun traitement pour ralentir ou stopper la maladie, qui est due à une erreur dans une section de l'ADN appelée gène huntingtine. Ce gène contient les instructions nécessaires à la production d'huntingtine, une protéine essentielle au développement du cerveau. Mais chez les personnes affectées, une erreur génétique endommage la protéine et la transforme en protéine tueuse de cellules cérébrales.

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.9 Industrialization et 4.0 Facilities

2019 07 bioprod v9 250x250

Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...
Pour la 9ème édition de notre événement annuel, nous focaliserons sur "Industrialization & 4.0 Facilities.
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

Cell Culture B4B-Connection

cell culture 250x250

Pour cette édition, nous traiterons à la fois de la culture cellulaire pour la R&D mais aussi pour la Bioproduction.
Tous les acteurs y sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220