11 aou 2017

Le génie génique est-il sorti de sa bouteille pour gagner la clinique ?

L'annonce en début de mois du fait qu'une équipe de chercheurs américains et sud-coréens est parvenue à modifier, dans des embryons, l'ADN à l'origine d'une maladie, est considéré à l'unanimité comme une étape clé dans la révolution génétique longtemps promise en médecine. Toutefois, malgré la reconnaissance de cet accomplissement, des voix s'élèvent pour partager des visions utopiques et dystopiques désormais familières. Mais ces différentes perspectives empêchent-elles toute réflexion mesurée sur l'avancée réalisée ?

Il a été dit, après la découverte de la structure en double hélice de l'ADN et de la cartographie du génome humain, que la technologie de modification de l'ADN constitue l'aube d'une nouvelle ère génétique. En 2015, la technique CRISPR, saluée pour avoir démocratisé la modification des gènes grâce à sa simplicité et son caractère économique, a été désignée «avancée de l'année» par la revue 'Science'.
Au début du mois, une étude publiée dans 'Nature' a expliqué en détail comment une équipe de chercheurs américains et sud-coréens est parvenue à utiliser la technologie CRISPR pour éliminer dans des embryons une mutation génétique à l'origine d'un épaississement des parois du cœur entraînant parfois une défaillance cardiaque subite. La maladie, appelée cardiomyopathie hypertrophique, touche une personne sur 500 et a été liée à la mort subite de jeunes gens en bonne santé, notamment de certains d'athlètes de haut niveau. Cette maladie est due à une erreur au niveau d'un seul gène et toute personne porteuse de ce gène a une chance sur deux de le transmettre à ses enfants. L'intérêt de cette nouvelle technologie réside dans la possibilité d'éviter la transmission de la maladie entre les générations.

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
helixio-logo-190.jpg

Helixio : Genomic and Bioinformatic Services
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
gernopole-logo-gif.gif

Réussir ensemble en biotechnologie
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

NO OMIC's, NO Future in Personalized Medicine

2018 10 omics 279

Le futur de la médecine se tient bien dans la conjonction de tous ces OMIQUES : Génomique, Transcriptomique, Lipidomique, Protéomique, Métabolomique puis plus récemment Fluxomique pour ne citer que les principales. Des mondes parallèles jusqu'à présent qui ont désormais bien besoin d'être décloisonnés pour produire la médecine personnalisée dont on rêve tant.
Académiques, Biotechs et Pharmas ont plus que besoin de se rencontrer pour partager tous les bienfaits de leurs promesses.
Recherche Fondamentale, Big Data, Expérimentation telle devient la pierre angulaire de la médecine du futur. On ne vous promet pas l'immortalité mais une médecine qui confinera à la précision c'est certain !

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220