Infos étonnantes Buzz4bio

Mercredi, 15 Octobre 2008

Des poissons contrôlent la qualité de l'eau potable berlinoise

Depuis fin août 2008, la qualité de l'eau potable produite par l'usine de Friedrichshagen à Berlin est contrôlée grâce à treize petits poissons argentés de quelques centimètres de long de la famille des cyprinidés : des ables de Heckel (Leucaspius delineatus). Ceux-ci réagissent à des modifications de la qualité de l'eau par une accélération ou un ralentissement de leurs mouvements, suivis par des dizaines de capteurs infrarouges dont les données sont transmises à un ordinateur puis analysées sous forme de courbes...
La suite sur le BE Allemagne 401 

 
Mercredi, 15 Octobre 2008

Un système de culture de cellules hépatiques pour remplacer les essais sur animaux dans le développement de médicaments

La société PRIMACYT Cell Culture Technology GmbH (Schwerin, Mecklembourg-Poméranie occidentale) est parvenue à prévoir correctement les effets toxiques potentiels sur l'Homme d'une substance médicamenteuse. Dans le cadre d'une étude internationale, l'absence de risque de toxicité d'une substance active a été étudiée au travers d'études cliniques sur des patients, d'essais sur animaux et à l'aide du système de culture de cellules hépatiques humaines, intitulé HEPAC2, développé par PRIMACYT. Alors que les données obtenues via les essais sur animaux divergent des données cliniques, la non-toxicité de la substance a pu être prouvée scientifiquement grâce au système de culture de cellules humaines...
La suite sur le BE Allemagne 400
 
   
Mercredi, 15 Octobre 2008

La méthadone tue les cellules leucémiques

L'équipe de chercheurs du Dr. Claudia Friesen de l'Institut de médecine légale du Centre hospitalier universitaire (CHU) d'Ulm vient de démontrer que la méthadone pouvait détruire les cellules leucémiques. Ce médicament, principalement connu pour son action contre les symptômes physiques de manque lors du sevrage des héroïnomanes, semble avoir également un effet sur les cellules leucémiques résistantes à la chimiothérapie et à la radiothérapie...
La suite sur le BE Allemagne 398

   
Mercredi, 15 Octobre 2008

L'UE finance une étude sur les origines de la consommation de lait en Europe

Un projet financé par l'UE et coordonné par l'université d'Uppsala en Suède se penche sur les origines et l'importance de la tolérance au lactose en Europe. Le projet, intitulé LECHE («Lactase persistence and the early cultural history of Europe»), est un réseau de formation composé de 13 universités d'Europe. Il recevra 3,3 millions d'euros du septième programme-cadre (7e PC), sur une période de quatre ans. Environ 85% des adultes du Nord de l'Europe parviennent à digérer le lactose, un sucre présent dans le lait et autres produits laitiers; cependant, dans le reste du monde, le taux de personnes pouvant digérer le lait diminue considérablement après l'enfance. La tolérance des adultes au lait semble diminuer à mesure que l'on descend vers le Sud en partant de la Scandinavie...
Plus d'infos sur Cordis

   
Mercredi, 15 Octobre 2008

Les virus: des acteurs majeurs dans les écosystèmes des fonds marins

Selon les résultats d'une recherche financée par l'UE et publiée dans la revue Nature le 28 août, les virus jouent un rôle important dans le fonctionnement des écosystèmes des fonds marins. Cette étude révèle que les virus sont la principale cause de destruction de micro-organismes vivant dans les sédiments des fonds marins. Les nutriments libérés lors de la mort de ces bactéries sont rapidement absorbés par d'autres organismes. Ainsi, les virus accélèrent la distribution de nutriments tels que le carbone et l'azote dans l'ensemble de l'écosystème. Les grands fonds marins représentent les deux tiers de la surface de la planète. Les bactéries constituent la forme de vie dominante dans les sédiments des fonds marins. «On compte de 100 millions à 100 milliards de bactéries par gramme de sédiments», déclare le professeur Antonio Dell'Anno de l'École polytechnique des Marches en Italie, l'un des auteurs du communiqué, à CORDIS Nouvelles. «Ce qui ne fait qu'augmenter la quantité déjà impressionnante de carbone à l'échelle mondiale.»...
Plus d'infos sur Cordis


   
Mercredi, 15 Octobre 2008

Une étude révèle les effets de la dépendance sur le cerveau

Les chercheurs européens ont mis en lumière les modifications moléculaires qui se produisent dans le cerveau des toxicomanes. Ces découvertes pourraient mener au développement de nouveaux traitements en vue de sevrer les toxicomanes et d'éviter les rechutes. Les travaux, en partie financés par l'UE, sont publiés dans la revue Neuron. L'accoutumance provoque des modifications moléculaires dans le cerveau, notamment dans les régions qui sécrètent de la dopamine, une molécule messagère à l'origine d'un comportement de dépendance. Les neurones du toxicomane sont affectés à tel point qu'ils transmettent des signaux de dopamine plus forts que la normale...
Plus d'infos sur Cordis


   

Page 252 sur 255

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.10 / Continuum for Biologics

continuum for biologics 220x250

Bioproduction vol10 / Continuum for Biologics
Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220