Infos étonnantes Buzz4bio

Mercredi, 10 Avril 2019

Des biologistes ont réussi à allonger la durée de vie de vers et de drosophiles, esquissant des possibilités chez l’homme

Une équipe de chercheurs japonais de l’Université d’Osaka, supervisée par Tamotsu Yoshimori a réussi à maintenir l’activité autophagique chez des mouches et des vers, allongeant ainsi leur durée de vie.

L’étude parue dans la revue Nature Communications se penche sur le Rubicon, un inhibiteur de l’autophagie dont l’expression augmente avec l’âge chez les vers, les drosophiles et les souris.

Lire la suite Des biologistes ont réussi à allonger la durée de vie de vers et de drosophiles, esquissant des possibilités chez l’homme

 
Mercredi, 03 Avril 2019

Des chercheurs de Rio créent un cerveau artificiel possédant des yeux !

L’équipe dirigée par Stevens Rehen a créé des organoïdes cérébraux, des mini-cerveaux humains.

Lire la suite Des chercheurs de Rio créent un cerveau artificiel possédant des yeux !

   
Lundi, 01 Avril 2019

Un implant révolutionnaire apporte dextérité et sens du toucher à une prothèse de main

Les scientifiques ont placé un appareil dans le bras d’une personne amputée en dessous du coude pour connecter une main artificielle à ses nerfs et à ses muscles. Cela procurera des sensations tactiles et un meilleur contrôle des mouvements.
Les prothèses ont connu des développements technologiques importants au cours des dernières années. La valeur des substituts artificiels s’avère toutefois limitée pour effectuer les tâches de la vie courante, la rétroaction sensorielle n’assurant qu’une fonctionnalité médiocre. Grâce au projet DeTOP financé par l’UE, les scientifiques ont mis au point un nouveau système d’implant permettant d’utiliser une prothèse de main viable sur le plan clinique, offrant dextérité et sensibilité en situation réelle.

Lire la suite Un implant révolutionnaire apporte dextérité et sens du toucher à une prothèse de main

   
Mardi, 26 Mars 2019

Métaux antibactériens inspirés par la nature

Les scientifiques ont mis au point une surface métallique texturée au laser et imperméable aux liquides pour aider à améliorer la productivité et à réduire les coûts dans l’industrie alimentaire.
De l’aviation à la médecine, de nombreux secteurs utilisent de plus en plus souvent des matériaux imitant le lotus, dont les feuilles ont des propriétés autonettoyantes. Grâce à la structure de surface bosselée recouverte de cristaux de cire en forme de tube, l’eau qui tombe sur ces feuilles forme des perles qui roulent, emportant la poussière et la saleté. En utilisant ce concept naturel d’effet lotus, une équipe de scientifiques a fait un pas de géant vers la production de tôles autonettoyantes à l’échelle industrielle. Soutenue par le projet TresClean, financé par l’UE, l’équipe a créé une surface rugueuse sur le métal qui réduit la mouillabilité et empêche l’adhérence bactérienne.

Un article du réseau Science|Business Network composé d’organisations industrielles de recherche et politiques résume ainsi la technologie: «TresClean a utilisé des dispositifs de découpe laser haute puissance pour créer des “pointes” et des “crêtes” microscopiques dans la tôle permettant aux liquides le rebondir sur la micro-topographie brute qui imite la surface de la feuille de lotus.»

Éviter la contamination bactérienne

Le même article note que cette structure particulière «crée des poches d’air miniatures qui minimisent la zone de contact entre la surface et un liquide, presque comme si elle était posée sur un lit d’aiguilles». Luca Romoli, coordinateur du projet TresClean, explique: «De la même manière que les feuilles de lotus restent propres, sans avoir besoin de produits de nettoyage ou de produits chimiques, leurs surfaces dentelées et rugueuses permettent à l’eau de rester sous forme de gouttelettes sphériques en empêchant leur “propagation”».

Il ajoute: «Les bactéries n’ont aucune chance de s’y coller car le contact avec la surface métallique et le liquide est réduit de plus de 80 %. Il s’agit d’un métal antibactérien.» Les techniques de TresClean «seront appliquées à la production de pièces de machines autonettoyantes et aseptiques pour l’industrie alimentaire (par exemple des composants en contact avec des aliments biologiques) et les appareils ménagers (par exemple des lave-vaisselles) » comme cela est indiqué sur le site web du projet.

La suite sur Cordis

   
Lundi, 25 Mars 2019

Un dispositif mobile pour fournir un diagnostic instantané des maladies cardiaques

Une initiative de l’UE a mis au point un scanner portatif capable de détecter les premiers signes des maladies cardiovasculaires.
Les maladies cardiovasculaires (MCV) restent l’une des principales causes de décès. Selon l’Organisation mondiale de la santé, davantage de personnes meurent chaque année d’une MCV que de toute autre cause. Étant donné que leur diagnostic peut nécessiter un dépistage spécialisé qui pourrait s’avérer coûteux et difficile à effectuer, l’identification des sujets présentant un risque joue un rôle essentiel dans l’intervention précoce. Il s’agit de la vision du projet CARDIS, financé par l’UE, qui a mis au point un prototype de dispositif médical pour le diagnostic de différentes MCV, telles que la sténose artérielle et l’insuffisance cardiaque. Sa technologie est basée sur la photonique sur silicium.

Lire la suite Un dispositif mobile pour fournir un diagnostic instantané des maladies cardiaques

   
Mercredi, 06 Mars 2019

Une nouvelle méthode de prévention du diabète de type 1

PUT1 DE TYPE – voici comment pourrait être traduit le nouveau slogan provocateur d’une campagne publicitaire de prévention du diabète de type 1 chez les jeunes enfants lancée par la fondation Helmholtz.

Lire la suite Une nouvelle méthode de prévention du diabète de type 1

   

Page 3 sur 236

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Innovation and New Trends in Biopharma Outsourcing vol.4

2018 11 outsourcing4 270

La 4ème édition de Biotech-Pharma Outsourcing qui se tienra à Paris les 18 et 19 juin 2019 est consacrée aux 1001 façons innovantes de Sourcer des services, des compétences, des produits en Pharma-Biotech.
En constante évolution, l'Outsourcing fait sa mue au moins tous les 6 mois. Les acheteurs, donneurs d'ordres, outsourceurs sont contraints constamment de revisiter leur métier et leur manière d'interagir avec leurs fournisseurs, prestataires de services, collaborateurs et co-développeurs.
L'outsourcing se cherche et s'invente chaque jour. Pas une seule façon de faire, mais souvent un mix de plusieurs : Alliance, Coopération, Collaboration, In ou Out Sourcing, Licencing, Open Innovation...
Désormais, le numérique devient incontournabe, revisitant les métiers et les manières d'outsourcer, notamment via les Plate-Formes de mise en relation.

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220