07 dec 2022

Réutiliser les anciens médicaments: le paradigme du cancer de la vessie

Malgré les progrès considérables réalisés récemment en matière de diagnostic, de traitement et de soins, le cancer de la vessie (CV) demeure l’un des cancers les plus répandus dans le monde, avec les coûts de traitement à vie les plus élevés par patient.
Les traitements existants ne fonctionnent que pour une partie des patients, tandis que de nombreuses personnes interrompent leur traitement en raison des nombreux effets secondaires des médicaments. En outre, les taux élevés de récidive et l’acquisition d’une résistance aux médicaments imposent de concevoir de nouvelles stratégies thérapeutiques efficaces.

La signature moléculaire du cancer de la vessie permet de d’identifier les médicaments

Conscient de la forte hétérogénéité de la maladie et des limites des modalités thérapeutiques actuelles, le projet ReDrugBC s’est tourné vers la reconversion des médicaments. La recherche a été entreprise avec le soutien du programme Actions Marie Skłodowska-Curie (MSCA) et entendait développer de nouvelles stratégies thérapeutiques pour le CV.

«La réconversion des médicaments est une stratégie rentable visant à réutiliser des médicaments existants à de nouvelles fins thérapeutiques, ouvrant potentiellement de nouvelles voies vers un traitement plus efficace du CV», explique Marika Mokou, chargée de recherche au sein du programme MSCA.

ReDrugBC a analysé le profil moléculaire des tumeurs des patients et l’a utilisé pour estimer l’efficacité des médicaments. Grâce à des outils et ressources bioinformatiques, les chercheurs ont identifié des candidats médicaments susceptibles d’inverser la signature moléculaire des patients atteints du CV. Ils ont testé ces candidats médicaments in vitro sur des lignées cellulaires de CV et ont sélectionné les composés qui présentaient la plus grande efficacité thérapeutique. Pour mieux comprendre le mécanisme d’action et les variations potentielles des réponses aux médicaments, les chercheurs ont étudié les changements protéomiques au sein des cellules traitées...
...

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Innovative Biologics & CMC Challenges

innovative biologics CMC challenges 300x250

Innovative Biologics & CMC Challenges
Tous les acteurs des Biologics au sens large sont attendus, qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires, Consulting... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants, à la pointe de leur spécialité, ceux qui inventent et déploient les solutions...

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220