15 nov 2022

Guider les nanomédicaments à base d’ARN vers le cerveau

Le cerveau est protégé contre les intrus, y compris les médicaments. Le projet B-SMART a recouru à un moyen détourné pour atteindre le cerveau afin d’administrer des nanomédicaments ciblés à base d’ARN.Les troubles neurodégénératifs tels que la maladie d’Alzheimer affectent des millions de personnes dans le monde, pourtant, il n’existe que très peu de traitements. Ces médicaments peuvent seulement éliminer les symptômes et prévenir de nouveaux dommages neurologiques, mais ils ne permettent pas de guérir. En outre, l’administration de médicaments au cerveau à travers la barrière hémato-encéphalique représente un défi de taille, étant donné que son architecture empêche le mouvement des molécules. Surmonter ou contourner cette barrière nécessite de développer des systèmes d’administration efficaces et intelligents.


Exploiter les ligands qui ciblent la barrière sang-liquide cérébrospinal

Le projet B-SMART, financé par l’UE, a utilisé des nanomatériaux pour charger les substances thérapeutiques actives et les administrer au cerveau.

«Nous avons commencé avec des ligands de ciblage connus, une partie de la toxine tétanique, de toute évidence pas la partie qui cause la maladie, mais celle qui est responsable de l’accumulation dans le cerveau, ainsi que des peptides de la glycoprotéine du virus de la rage qui jouent le même rôle pour la rage», explique Raymond Schiffelers, professeur de nanomédecine au Centre médical universitaire d’Utrecht et coordinateur du projet B-SMART.

Des chercheurs ont placé ces structures à la surface de nanoparticules et démontré une meilleure pénétration. En même temps, la quantité absolue administrée était faible.

De plus, l’équipe de la professeure Roosmarijn Vandenbroucke à l’institut de recherche VIB a mis au point de petits fragments d’anticorps connus sous le terme de nanocorps qui ciblent la barrière sang-liquide cérébrospinal. «En substance, nous avons profité du transport de fluides et de nutriments à travers cette barrière, en quelque sorte un moyen détourné, et emprunté ces voies pour pénétrer dans le cerveau», souligne Raymond Schiffelers...
...

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Innovative Biologics & CMC Challenges

innovative biologics CMC challenges 300x250

Innovative Biologics & CMC Challenges
Tous les acteurs des Biologics au sens large sont attendus, qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires, Consulting... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants, à la pointe de leur spécialité, ceux qui inventent et déploient les solutions...

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220