27 oct 2020

Traiter les troubles cérébraux par une administration de médicaments de haute précision et contrôlée par les ultrasons

Un projet financé par l’UE a découvert une nouvelle manière non invasive d’administrer les médicaments au cerveau en utilisant les ondes ultrasonores. Cela devrait se traduire par une précision accrue ainsi qu’une diminution des doses de médicaments.
Le traitement actuel des troubles cérébraux est limité. De nos jours, les troubles cérébraux, qui vont de l’épilepsie à l’anxiété chronique, se traitent mal du fait de l’absence de méthodes non invasives en médecine. Un autre inconvénient réside dans le fait que les médicaments administrés lors du traitement de troubles spécifiques causent souvent de graves effets secondaires dans d’autres parties du cerveau ou du corps. Pour surmonter ces obstacles, les chercheurs travaillant dans le cadre du projet EngineeringBAP, financé par l’UE, explorent des technologies efficaces et non invasives pouvant évaluer et corriger les schémas d’activité cérébrale.

Au cours de leurs travaux, les chercheurs d’EngineeringBAP ont découvert un moyen pour administrer des médicaments vers des cibles spécifiques du cerveau avec une précision de l’ordre du millimètre. Cette méthode est décrite dans un article publié dans la revue «Nature Communications».
Contrôler les vecteurs de médicament grâce aux ultrasons

Cette nouvelle méthode non invasive utilise des vecteurs de médicament sensibles aux ultrasons, ainsi que de nouvelles séquences par ultrasons focalisés pour contrôler l’administration de médicaments dans le cerveau et mettre fin aux effets du médicament sur les autres parties du cerveau et du corps. Ces vecteurs de médicament spécifiques se forment en fixant les liposomes, de petits sacs lipidiques sphériques formés pour transporter les médicaments dans les tissus, à des microsphères sensibles aux ultrasons. Ils sont ensuite injectés dans la circulation sanguine de sorte qu’ils puissent atteindre le cerveau. Puis, les ondes à ultrasons focalisés sont envoyées en deux séquences.

La première séquence consiste à rassembler les vecteurs de médicament contrôlés par ultrasons dans les régions ciblées du cerveau. «Nous utilisons des impulsions ultrasonores avant tout pour créer une cage virtuelle à partir des ondes sonores autour du site choisi», explique le professeur Mehmet Fatih Yanik de l’École polytechnique fédérale de Zurich, coordinatrice du projet, dans un communiqué de presse posté sur le site web «EurekAlert!». «À mesure que le sang circule, il transporte les vecteurs de médicament dans tout le cerveau. Mais ceux qui entrent dans la cage ne peuvent pas en sortir.»

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Culture Cellulaire vol.2

cell culture vol2 270

Pour la seconde édition, nous traiterons encore à la fois de la culture cellulaire pour la R&D mais aussi pour la Bioproduction.
Tous les acteurs y sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteurs de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...

En savoir plus...

Cell & Gene Therapies vol.4

cell and gene therapy a4.270 new

Tous les acteurs des Thérapies Cellulaires et Géniques sont attendus qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

Bioproduction vol.9 Industrialisation et Usine 4.0

IMG 1494
Retour en images des différents tempos de l'événement à l'Ecole Usine EASE de Strasbourg !

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220