28 sep 2020

Penser les vaccins d’une manière différente en ce contexte de COVID-19

La vaccination est une question particulièrement sensible pendant cette pandémie de COVID-19, qui suscite un certain scepticisme et une certaine méfiance au sein du grand public. D’éminents scientifiques discutent des résultats de leurs recherches qui ouvrent la voie à de nouvelles perspectives.
Les vaccins ont permis d’éradiquer des maladies infectieuses qui, par le passé, tuaient des personnes. La vaccination a par conséquent été l’une des interventions sanitaires préventives les plus importantes de ces deux derniers siècles. Bien qu’une série d’idées fausses ait suscité la méfiance des membres de la société, la pandémie de COVID-19 a placé les vaccins au premier plan de la recherche et de l’intérêt public.

D’éminents scientifiques bénéficiaires de subventions du Conseil européen de la recherche (CER) ont abordé des questions cruciales liées aux vaccins lors d’une session virtuelle baptisée «Re-Thinking Vaccines» — repenser les vaccins dans le cadre de la conférence EuroScience Open Forum: ESOF 2020 Trieste (ESOF2020) qui s’est tenue en ligne du 2 au 6 septembre. Organisée par le CER, cette session a permis de remettre en question la perception qu’ont les personnes des vaccins en tant que prévention de certaines maladies, mais aussi comme potentiels outils contre la maladie, la résistance aux antibiotiques et actuellement la COVID-19.

«Ce qui va vraiment intéresser les personnes et ce qui va réellement conditionner l’adoption d’un vaccin COVID-19, c’est la manière dont les messages de santé publique et les personnalités politiques clés sont capables d’empêcher les mauvais esprits d’entrer dans le débat publique, notamment avec des allégations relatives à des effets secondaires exagérés», commente le Dr Jason Reifler (projet DEBUNKER), professeur de sciences politiques à l’université d’Exeter. Il met en garde contre les risques liés à toute précipitation relative à un vaccin COVID-19. «Alors qu’il existe un immense besoin immédiat de vaccin, les conséquences à long terme d’une erreur, pour la COVID en particulier et pour tous les vaccins en général, sont extrêmement graves. En tant que société, nous sommes prêts à accepter des risques justifiés, mais nous ne sommes pas prêts à accepter des risques non justifiés.»

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Cell & Gene Therapies vol.4

cell and gene therapy a4.270 new

Tous les acteurs des Thérapies Cellulaires et Géniques sont attendus qu'ils soient à la R&D, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO, investisseurs, qualité/sécurité, réglementaires... etc...
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

Bioproduction vol.9 Industrialisation et Usine 4.0

IMG 1494
Retour en images des différents tempos de l'événement à l'Ecole Usine EASE de Strasbourg !

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220