26 mar 2019

Métaux antibactériens inspirés par la nature

Les scientifiques ont mis au point une surface métallique texturée au laser et imperméable aux liquides pour aider à améliorer la productivité et à réduire les coûts dans l’industrie alimentaire.
De l’aviation à la médecine, de nombreux secteurs utilisent de plus en plus souvent des matériaux imitant le lotus, dont les feuilles ont des propriétés autonettoyantes. Grâce à la structure de surface bosselée recouverte de cristaux de cire en forme de tube, l’eau qui tombe sur ces feuilles forme des perles qui roulent, emportant la poussière et la saleté. En utilisant ce concept naturel d’effet lotus, une équipe de scientifiques a fait un pas de géant vers la production de tôles autonettoyantes à l’échelle industrielle. Soutenue par le projet TresClean, financé par l’UE, l’équipe a créé une surface rugueuse sur le métal qui réduit la mouillabilité et empêche l’adhérence bactérienne.

Un article du réseau Science|Business Network composé d’organisations industrielles de recherche et politiques résume ainsi la technologie: «TresClean a utilisé des dispositifs de découpe laser haute puissance pour créer des “pointes” et des “crêtes” microscopiques dans la tôle permettant aux liquides le rebondir sur la micro-topographie brute qui imite la surface de la feuille de lotus.»

Éviter la contamination bactérienne

Le même article note que cette structure particulière «crée des poches d’air miniatures qui minimisent la zone de contact entre la surface et un liquide, presque comme si elle était posée sur un lit d’aiguilles». Luca Romoli, coordinateur du projet TresClean, explique: «De la même manière que les feuilles de lotus restent propres, sans avoir besoin de produits de nettoyage ou de produits chimiques, leurs surfaces dentelées et rugueuses permettent à l’eau de rester sous forme de gouttelettes sphériques en empêchant leur “propagation”».

Il ajoute: «Les bactéries n’ont aucune chance de s’y coller car le contact avec la surface métallique et le liquide est réduit de plus de 80 %. Il s’agit d’un métal antibactérien.» Les techniques de TresClean «seront appliquées à la production de pièces de machines autonettoyantes et aseptiques pour l’industrie alimentaire (par exemple des composants en contact avec des aliments biologiques) et les appareils ménagers (par exemple des lave-vaisselles) » comme cela est indiqué sur le site web du projet.

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.9 Industrialization et 4.0 Facilities

2019 07 bioprod v9 250x250

Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...
Pour la 9ème édition de notre événement annuel, nous focaliserons sur "Industrialization & 4.0 Facilities.
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220