03 nov 2021

Un nouveau capteur photonique est capable de détecter rapidement les bactéries et les pesticides sur les fruits et légumes

Une équipe soutenue par l’UE s’emploie à mettre au point un capteur photonique innovant visant à assurer un contrôle rapide et fiable de la sécurité alimentaire dans les chaînes de production et de distribution des fruits et légumes en Europe.
Des chercheurs soutenus par le projet GRACED, financé par l’UE, développent un capteur innovant susceptible de renforcer considérablement le contrôle de la sécurité alimentaire en Europe. Ce capteur photonique ultrasensible sera capable de détecter de manière fiable des traces microscopiques de produits chimiques et de bactéries nocives sur les fruits et légumes, en quelques minutes seulement.

Le contrôle de ces aliments est un processus généralement onéreux et chronophage. Les tests de lots aléatoires, dont les échantillons sont envoyés aux laboratoires à des fins d’analyse, prennent parfois deux à trois jours pour livrer un résultat. Étant donné que les fruits et légumes peuvent se dégrader rapidement et que les inspections sont coûteuses, les producteurs ont souvent recours à des contrôles de sécurité moins nombreux. Face à ces contraintes de temps et ces coûts, il est également exclu de procéder à des tests dans les supermarchés et les restaurants, où les inspections alimentaires pourraient jouer un rôle décisif dans la protection de la santé des consommateurs.

L’importance d’un meilleur contrôle de la sécurité alimentaire est mise en exergue par les quelque 385 millions de personnes qui, chaque année dans le monde, sont victimes d’un empoisonnement involontaire, dont 11 000 en succombent. Il est bien connu que les résidus de pesticides ingérés par le biais des aliments ou de l’eau compromettent les systèmes immunitaire, endocrinien et nerveux de l’organisme, et jouent un rôle dans un large éventail de pathologies, notamment les malformations congénitales et le cancer. «Face aux milliers de décès dans le monde, il est urgent de mettre au point un nouveau dispositif de contrôle rapide qui soit à la fois précis, très sensible et bon marché à produire», précise Alessandro Giusti, directeur R&D et coordinateur du projet GRACED, rattaché au Cyprus Research and Innovation Center (CyRIC), dans un communiqué de presse publié sur «EURACTIV PR».
Détecter les contaminants jusqu’à 100 fois plus rapidement

Le dispositif de contrôle très sensible développé utilise la lumière laser pour détecter les pesticides et les bactéries sans avoir à utiliser de produits chimiques ou de colorants comme marqueur. Appelé capteur à multiplexage bimodal plasmo-photonique, ce dispositif est capable de détecter la moindre trace de pesticides ou de bactéries 50 à 100 fois plus rapidement que les technologies actuelles. De plus, étant donné que les récepteurs à la surface du capteur sont adaptés à une bactérie ou à un produit chimique particulier, seuls les analytes d’intérêt sont capturés par le capteur, qui produit un signal unique en présence d’une substance nocive...

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Stemcell Technologies et la recherche scientifique

ON998CS 270x350

STEMCELL Technologies communique sur ses produits et services.

En savoir plus...

Culture Cellulaire vol.2

cell culture vol2 270

Pour la seconde édition, nous traiterons encore à la fois de la culture cellulaire pour la R&D mais aussi pour la Bioproduction.
Tous les acteurs y sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteurs de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...

En savoir plus...

Bioproduction vol.9 Industrialisation et Usine 4.0

IMG 1494
Retour en images des différents tempos de l'événement à l'Ecole Usine EASE de Strasbourg !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220