21 aou 2018

Antibiotiques, oui ou non? L’amélioration d’une méthode pour diagnostiquer les infections pourrait bientôt aider les médecins à décider

Les chercheurs ont découvert une nouvelle façon de diagnostiquer et de gérer les patients présentant de la fièvre. Comment? Grâce à de nouveaux biomarqueurs qui peuvent faire la différence entre une infection virale et une infection bactérienne.

La fièvre chez leurs enfants est la raison la plus fréquente pour laquelle les parents consultent un médecin. Mais seulement dans un petit nombre de cas (de 5 à 10 %), la fièvre est provoquée par une infection bactérienne mortelle. La plupart du temps, une maladie fébrile, soit une maladie accompagnée de fortes fièvres, est déclenchée par une infection virale qui passera sans avoir besoin de recourir à un traitement antibiotique. Cependant, dû au manque de tests fiables, de nombreux enfants se voient administrer inutilement des antibiotiques, qui sont plutôt utilisés pour traiter des infections bactériennes que virales.

L’inefficacité des méthodes actuelles utilisées pour identifier une infection bactérienne pose un problème important aux prestataires de soins du monde entier. Aujourd’hui, les cliniciens détectent la présence de bactéries à l’aide d’hémocultures, d’urocultures ou de cultures de liquide céphalo-rachidien. Toutefois, nombre de ces tests ne sont ni très sensibles ni très spécifiques. De plus, comme les résultats des cultures bactériennes ne sont disponibles que dans un délai d’au moins 48 heures, la décision d’administrer ou non des antibiotiques a déjà été prise entre-temps.

C’est dans le but d’améliorer le diagnostic et la gestion des patients fébriles que le projet PERFORM, financé par l’UE, a été lancé. Il applique de nouvelles méthodes pour identifier des biomarqueurs dans le sang d’enfants fébriles. Leur objectif est de distinguer avec précision les infections virales des infections bactériennes.

La suite sur Cordis

Abonnez-vous :

Combien font 5 moins 2 (en chiffre)

Buzz buzzzzz !

25%

C'est la part des partenariats de recherche dans le domaine du cancer
logo_ENSTBB_jpg_140.jpg

ENSTBB : Ecole Nationale Supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux
LVMH_logo_230.jpg

Centre de Recherche International commun à l’ensemble des Marques de Parfums & Cosmétiques du groupe LVMH, Moët Hennessy – Louis Vuitton
logo-giboo-183x96.png
Infographie et Webdesign

Giboo a conçu et élaboré notre site internet

Bioproduction vol.9 Industrialization et 4.0 Facilities

2019 07 bioprod v9 250x250

Tous les acteurs de la Bioproduction sont attendus qu'ils soient à la R&D de médicaments, producteur de solutions, fournisseurs de matériels et solutions innovants, industriels, CMO, CDMO, CRO etc...
Pour la 9ème édition de notre événement annuel, nous focaliserons sur "Industrialization & 4.0 Facilities.
Nous ferons la part belle aux acteurs phares du domaine, opérationnels et innovants.

En savoir plus...

B4B-Connection made in Buzz4bio : le film !

champagne B4B Connection buzz4bio 270
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos B4B-Connections et ce que nous entendons par "slow" business dating made in Buzz4bio.

En savoir plus...

Les B4B-Connections made in Buzz4bio ont 11 ans !

B4B-Connection-logo-270
11 ans de Conventions d'Affaires made in Buzz4bio !

En savoir plus...

Contactez-nous

0.561.987.220